Mes 25 photos préférées de l’année 2017

L’année 2017 a été prolifique pour moi et en voici quelques faits marquants :

  • Cette année soulignait mon 40e anniversaire de pratique de la photo. J’ai développé mon premier film noir et blanc en 1977 à l’âge de 12 ans. À cette époque, j’avais déjà manifesté l’intention de faire carrière en photographie.
  • L’animation de neuf voyages ateliers.
  • Trois voyages exploratoires : Costa Rica, Maine et l’Ouest ca
  • La participation au Salon de la photo de Québec et à celui de Laval.
  • La collaboration avec le magazine Photo News pour la publication de quatre chroniques.

J’ai fait de nombreux voyages et ateliers qui m’ont amené à traverser l’Amérique du Nord de l’Arizona à Terre-Neuve en plus de visiter le Bas-Saint-Laurent, le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, la Floride, l’Utah et le Nevada, sans oublier le Costa Rica et l’Afrique du Sud. En 2017, j’ai réalisé plus de 80 000 photos.

Qu’il s’agisse de cours, d’ateliers d’une journée ou d’une semaine, 236 personnes ont participé à mes divers ateliers de photo de nuit, de paysage ou d’oiseaux. Tous ont profité de cette expérience pour améliorer leurs connaissances et la qualité de leurs photos. Plus de 300 personnes ont assisté à mes conférences.

J’espère vous rencontrer en 2018 dans une formation qui vous permettra de découvrir ou d’approfondir de nouvelles techniques et d’améliorer ainsi la qualité de vos photos.

   

Les photos :

Il m’a été difficile de faire un choix dans l’ensemble de la production de l’année, mais voici donc mes photos préférées de 2017;  elles sont présentées en ordre de prise de vue, donc par mois.

J’ai eu beaucoup de difficulté à faire cette sélection et j’espère qu’elle vous intéressera.

 

Phare, Nouvelle-Écosse, janvier 2017
16-35mm f/2,8 II @ 19mm; 1/8 sec (HDR), f/22, ISO 100
Filtre polarisant
Trépied Vanguard Alta Pro 283 CT et tête Vanguard BBH-200
Télécommande et niveau
Photo : Daniel Dupont

 

Lors de l’atelier : Photographier les Pygargues à tête blanche de la Nouvelle-Écosse, que j’ai animé en janvier, nous avons profité de l’un des après-midis pour faire des photos de paysages.

Lorsque j’ai aperçu le phare, j’ai immédiatement vu le potentiel de le photographier en contre-jour. J’ai aussi employé le mode HDR pour améliorer le rendu des couleurs.

J’aime beaucoup le rayon de soleil en bordure du phare qui ajoute une touche artistique indéniable à cette photo.

 

Pygargue à tête blanche, Nouvelle-Écosse, janvier 2017
500mm f/4 IS II; 1/2000 sec, f/8, ISO 800
Trépied
Photo : Daniel Dupont

 

Lors de cet atelier, je m’étais imposé un défi intéressant, soit photographier un Pygargue à tête blanche adulte en cadrage vertical, mais sans avoir à recadrer l’image. Après quelques tentatives, voici l’image qui en résulte.

 

 

Aras rouges, Costa Rica, février 2017
500mm f/4 II + 1,4x; 1/1600, f/5,6, ISO 1600.
Main levée
Photo : Daniel Dupont

 

Lors du voyage exploratoire au Costa Rica en février, j’ai eu le bonheur de photographier des Aras rouges à quelques reprises. Ce couple se bécotant sur une branche remporte tout de même la palme des photos de cette espèce.

 

Quetzal resplendissant, Costa Rica, février 2017
500mm f/4 II + 1,4x; 1/1000, f/5,6, ISO 1000.
Main levée
Photo : Daniel Dupont

 

Le Quetzal resplendissant est reconnu comme l’un des plus beaux oiseaux du monde. La queue du mâle fait près d’un mètre de longueur.

En étudiant les guides d’identification pour le voyage au Costa Rica, j’avais été impressionné par cette espèce et je désirais absolument photographier un mâle.

Lors de la dernière matinée, nous avons l’ultime bonheur d’observer 5 individus, ce qui n’est pas commun.

 

Araçari à collier, Costa Rica, février 2017
500mm f/4 II ; 1/800, f/5,6, ISO 640.
Flash et Better Beamer
Trépied
Photo : Daniel Dupont

 

J’ai eu la chance de photographier trois espèces de toucans, dont cet Araçari à collier. J’ai déclenché l’appareil au moment où l’oiseau se déplaçait sur la branche.

La fraction de seconde qui en découle est particulièrement spectaculaire. Vous êtes plus de 300 personnes à avoir aimé cette photo lors de sa première publication sur Facebook.

 

                                  Grand Héron et poisson, Floride, mars 2017
500mm f/4 II + 1,4x ; 1/2000, f/8, ISO 250.
Main levée
Photo : Daniel Dupont

 

Cette photo d’un Grand Héron échappant sa proie en vol est possiblement la plus spectaculaire que j’ai réalisée lors de l’atelier en Floride en mars dernier.

J’ai aperçu cet oiseau en vol et j’ai été intrigué par sa position. En effectuant la mise au point, j’ai réalisé que le héron volait avec une proie qu’il venait de capturer, que le poisson était trop lourd et le déséquilibrait ! Je n’ai pu effectuer qu’une photo avant que l’oiseau échappe sa proie.

 

 

Milan des marais mâle, Floride, mars 2017
500mm f/4 II + 1,4x ; 1/2000, f/5,6, ISO 640.
Main levée
Photo : Daniel Dupont

 

Lors de l’atelier de mars, nous avons fait deux sorties en aéroglisseur et cela nous a permis de photographier plusieurs Milans des marais en vol à la recherche d’une proie.

Malgré plus de 60 semaines de photos en Floride, j’ai réalisé en 2017 mes meilleures photos de cette espèce, dont cette scène où le mâle tente de se poser sur le dos de la femelle pour l’accouplement.

 

Balbuzard pêcheur, Floride, mars 2017
500mm f/4 II + 1,4x ; 1/2000, f/8, ISO 250
Main levée
Photo : Daniel Dupont

 

Lors du repérage précédant l’atelier en Floride, j’ai eu l’occasion d’effectuer une sortie en ponton sur un lac où il y a plus de 300 nids de Balbuzards. Les opportunités de photo ont été spectaculaires.

Il est toujours difficile de photographier plus d’un oiseau en vol et que ceux-ci soient nets. J’ai eu la chance de photographier cette poursuite entre deux Balbuzards pêcheurs et d’obtenir cette image.

 

Parc national du Grand Canyon, Arizona
16-35mm f/2,8 II @ 18mm; 1,3 sec, f/16, ISO 100.
Filtre neutre graduel 1,2H
Trépied, télécommande et niveau.
Photo: Daniel Dupont

 

J’ai animé l’atelier des Canyons américains à la fin avril. Comme chaque année, nous avons photographié un lever de soleil sur le Grand Canyon. 

Nous sommes arrivés sur place avant l’apparition de l’astre et nous avons immortalisé les premières lueurs de l’aube. Ce fut un moment inoubliable pour tous les participants.

 

 

Antelope Canyon, Arizona
16-35mm f/2,8 II @ 16mm; 1/60 sec, f/4, ISO 3200
Main levée
Photo: Daniel Dupont

 

Antelope Canyon est un lieu mythique que nous avons visité lors de l’atelier d’avril. Lorsque la guide a lancé du sable sur le rocher afin que nous le photographiions glissant vers le sol, nous savions que nous avions une image esthétique.

 

Parc national d’Arches, Utah
16-35mm f/2,8 II @ 24mm; 1/320 sec, f/10, ISO 100
Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200
Télécommande et niveau
Photo: Daniel Dupont

 

En visitant le parc national d’Arches, j’ai aperçu des gens à contre-jour sous l’une des arches. Je me suis immédiatement positionné afin que le soleil soit en bordure de l’arche pour exploiter les rayons. Pour obtenir des couleurs plus intéressantes, j’ai activé le mode HDR directement sur ma caméra. 

Pour avoir plus d’information sur ce mode, consulter le chapitre que j’y consacre dans mon livre Techniques photo P 110 à 131.

 

Lièvre d’Amérique, Rive Sud de Québec, mai 2017
500mm f/4 II + 1,4x ; 1/1250, f/5,6, ISO 1250.
Main levée
Photo : Daniel Dupont

 

La première photo animalière que j’ai réalisée était un lièvre que j’avais photographié à la course dans un boisé de l’île d’Orléans.

Il était tellement loin et l’objectif 50mm si peu puissant que je devais fournir une loupe avec l’agrandissement 8 X 10 po. noir et blanc pour que mes amis puissent le voir.

En mai dernier, au retour de l’Ouest américain, j’ai eu la surprise de voir trois lièvres habiter mon jardin. J’ai alors réalisé cette photo de l’un d’eux en course. Je vois encore leurs traces dans la neige trahissant leur présence hivernale.

 

Iceberg, Terre-Neuve, juin 2017
70-200mm f/2,8 II @ 95mm; 1/640 sec, f/8, ISO 500.
Main levée
Photo: Daniel Dupont

 

En juin dernier, j’ai animé deux ateliers photo à Terre-Neuve. Lors du premier groupe, les ports de pêche étaient encore bloqués par les glaces. Avec le deuxième groupe, j’ai eu la chance de faire la toute première sortie en mer de l’année.

Cette sortie en bateau pour photographier des icebergs fut indéniablement l’un des points forts de mon année photographique. Nous avons vécu deux heures inoubliables.  

Si vous avez mon dépliant publicitaire 2017, vous pourrez y voir une photo du groupe que j’ai réalisée lorsque nous étions sur le bateau en direction du port. Nous sommes tous resplendissants de bonheur et de joie.

 

 

Terre-Neuve
16-35mm f/2,8 II @ 21mm; 5 sec, f/11, ISO 100.
Filtre polarisant
Filtre neutre Lee Little Stopper
Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200
Télécommande et niveau
Photo: Daniel Dupont

 

La côte est souvent parsemée de rochers qui ajoutent à l’esthétisme des photos. J’ai réalisé cette image avec le premier groupe. Le vent parfois violent nous a permis de créer des images en vitesse lente.

Lors de mon deuxième passage, la journée était calme et nous n’avons pas réussi de telles images. 

  

Coucher de soleil, Terre-Neuve, juin 2017
24-70mm f/2,8 II @ 70mm; 1/10 sec (HDR -1, +1), f/11, ISO 200.
Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200
Télécommande et niveau
Photo: Daniel Dupont

 

Après un souper à l’auberge, nous avions prévu une sortie de photo de nuit. Certains des participants ont préféré se coucher tôt afin d’être en forme le lendemain.

J’étais à répondre à des courriels dans ma chambre lorsque j’ai vu le mur en face de moi se colorer d’orange. En me tournant, j’ai repéré le coucher de soleil par la fenêtre donnant sur le port de pêche.  

Je me suis empressé de sortir pour immortaliser cette scène, qui fait partie de mes moments inoubliables de 2017.

 

Village de pêcheurs, Maine, juillet 2017
16-35mm f/2,8 II @ 18mm; 1/80 sec, f/8, ISO 200.
Filtre polarisant
Main levée
Photo: Daniel Dupont

 

Au retour de Terre-Neuve, après avoir pris quelques jours de repos, j’ai repris la route pour le Maine. J’y ai consacré quelques jours à du repérage pour y animer un atelier en juillet 2018.

J’ai visité plusieurs ports de pêche comme celui-ci. En apercevant les embarcations attachées au quai, j’ai tenté de créer une image en profitant des ceintures de sécurité à l’intérieur des bateaux. 

J’ai aussi employé un grand-angle afin de profiter de l’hyperfocale et obtenir une plus grande profondeur de champ.

 

 

Bécasseaux semipalmés, Nouveau-Brunswick, août 2017
500mm f/4 II; 1/1600, f/8, ISO 400.
Trépied
Photo: Daniel Dupont

 

En août dernier, j’ai animé un atelier au Nouveau-Brunskick pour immortaliser le ballet des bécasseaux. La volée que nous avons photographiée était évaluée à +/– 70 000 oiseaux.

Cette photo a aussi beaucoup attiré l’attention lors des deux salons de la photo. Les observateurs étaient intrigués par le nombre et l’identification de l’espèce en vol.

 

 

Grizzly, Parc national de Glacier, Montana, août 2017
100-400mm f/4,5-5,6 II @ 248mm; 1/800, f/5,6, ISO 2000.
Main levée depuis le véhicule
Photo: Daniel Dupont

 

Je rêvais depuis de nombreuses années de photographier un Grizzly adulte. Lors du repérage dans le Parc national de Glacier dans le Montana, j’ai eu l’occasion de photographier une femelle accompagnée de son rejeton. Ils s’alimentaient en bordure de la route et n’étaient nullement indisposés par la présence des véhicules.

 

 

Lac Moraine, Ouest canadien, août 2017
16-35mm f/2,8 @ 19mm; 1/8 sec, f/16, ISO 100
Filtre polarisant
Trépied Vanguard Alta pro 283 CT et tête Vanguard BBH-200
Télécommande et niveau.
Photo: Daniel Dupont

 

Le Lac Moraine est un incontournable de l’Ouest canadien. Lors de mon premier passage, je n’ai pas trouvé les escaliers pour monter au sommet. J’ai donc suivi plusieurs personnes qui montaient à flanc de montagne en sautant d’une roche à l’autre.  

En arrivant en haut, j’ai aperçu une femme qui avait un enfant de quelques mois dans les bras. J’ai alors réalisé qu’il devait y avoir un accès plus facile pour avoir accès au sommet. En fait, un escalier permet à tous de s’y rendre.

Cela démontre bien l’importance que j’attache au repérage et de toujours visiter les sites avant d’y animer un atelier.

 

 

Grand Teton, septembre 2017
24-70mm f/2,8 II @ 50mm; 0,8 sec f/16, ISO 100
Filtre neutre graduel Lee 0,6S
Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200
Télécommande et niveau
Photo: Daniel Dupont

 

Le Parc national de Grand Teton est situé au sud du Parc national de Yellowstone. Même s’il est beaucoup moins connu que ce dernier, les possibilités photographiques y sont indéniables. 

Lors de l’atelier de septembre, nous sommes arrivés sur place avant le lever du soleil afin d’immortaliser ces premières lueurs qui ont teinté les montagnes surplombant la Snake River.

 

Snake River, Grand Teton, septembre 2017
24-70mm f/2,8 II @ 41 mm; ½ sec, f/16, ISO 100
Filtre neutre graduel Lee 0,6H
Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200
Télécommande et niveau
Photo: Daniel Dupont

 

Lors de notre visite dans le Parc national de Grand Teton, nous avons visité des sites reconnus de longue date pour leur intérêt photographique, dont l’endroit où Ansel Adams a réalisé la photo de la Snake River en 1942. 

J’ai visité ce parc à de nombreuses reprises et je suis toujours émerveillé par ce magnifique paysage.  

 

Lions, Afrique du Sud, octobre 2017
100-400mm f/4,5-5,6 II; 1/800, f/5,6, ISO 400.
Main levée depuis le véhicule safari
Photo: Daniel Dupont

 

J’en étais à mon troisième passage dans le parc Kruger et je suis toujours aussi émerveillé par son potentiel. Vous avez été plus de 20 000 personnes à nous suivre sur ma page Facebook pendant la durée du safari

Lorsque la femelle est en chaleur, les lions s’isolent de la bande et s’accouplent à répétition aux 15 minutes environ. Ils ne s’alimentent pas pendant de 3 à 5 jours afin de s’assurer que la femelle a bien été fertilisée. 

La difficulté est de trouver un couple près de la route et suffisamment dégagé pour être photographié. Nous avons eu de multiples occasions de photographier ce couple en pleins ébats.

 

Éléphants, Afrique du Sud, octobre 2017
100-400mm f/4,5-5,6 II; 1/800, f/5,6, ISO 400.
Main levée depuis le véhicule safari
Photo: Daniel Dupont

 

Lorsque nous avons observé ces Éléphants jouant dans l’eau, nous étions impressionnés du plaisir qu’ils semblaient prendre à se baigner. Le guide nous a alors demandé si nous avions compris ce qu’ils faisaient.

Nous avons été surpris d’apprendre qu’ils s’accouplaient dans l’eau pour que le mâle n’écrase pas la femelle sous son poids. Ils ont célébré le printemps à de nombreuses reprises pour le bonheur de tous les photographes présents.  

D’autres véhicules safari étaient stationnés près du nôtre et les gens photographiaient avec des téléphones. Ils étaient aussi impressionnés par nos équipements que par l’action des Éléphants.

 

Hippopotame, Afrique du Sud, octobre 2017
100-400mm f/4,5-5,6 II; 1/800, f/5,6, ISO 400.
Main levée depuis le véhicule safari
Photo: Daniel Dupont
 

En approchant de l’eau, nous avons aperçu ce qui me semblait des luttes territoriales entre les membres d’une une troupe d’hippopotames. Nous avons attendu quelques minutes et les Hippos se sont approchés de notre véhicule.

Ils ont bâillé à répétition pour notre plus grand bonheur. Cette photo d’hippopotame représente l’un des moments forts du safari 2017.

La scène a été croquée dans le même lac que les éléphants de la photo précédente, mais à quelques jours d’intervalle. C’est la raison pour laquelle je retourne généralement à plus d’une reprise dans les sites que j’identifie comme les plus intéressants.

 

 

Lac Louise, Ouest canadien, août 2017
24-70mm f/2,8 @ 27mm; ¼ sec, f/11, ISO 100
Filtre polarisant, filtre neutre graduel 0,6S
Trépied Vanguard Alta pro 283 CT et tête Vanguard BBH-200
Télécommande et niveau.
Photo: Daniel Dupont

 

Cette photo du Lac Louise est probablement la plus esthétique que j’ai réalisée en 2017. Je l’ai exposée aux Salons de la photo de Québec et Laval et c’est celle qui a attiré le plus d’attention.

Lorsque je suis arrivé, il y avait plus une cinquantaine de personnes sur place qui tentait d’immortaliser le glacier au loin. 

En apercevant les canots, je me suis immédiatement approché afin de les inclure dans le cadrage. La lumière qui teinte l’arrière-plan ajoute une touche colorée qui se marie parfaitement avec le rouge des canots et le bleu vert de l’eau.

C’est indéniablement mon coup de cœur 2017 !

30 réflexions sur « Mes 25 photos préférées de l’année 2017 »

  1. Ayant été présent pour certaine photo, je peux confirmé qu’il n’y a pas juste le fait d’être au bon endroit au bon moment, la technique y est pour beaucoup, le coucher de soleil sur le port reste une de mes préférées

  2. Quel beau mariage ce phare accompagné du soleil levant!
    Les autres photos ne sont pas moins réussies…mais j’ai une prédilection pour les phares!
    Mirange

  3. Vos photos sont magnifiques! Bravo! J’ai bien aimé celle des bécasseaux et je vous explique pourquoi: lors d’un voyage dans les Maritimes j’ai fait un détour exprès pour aller assister à ce spectacle … J’ai patienté plusieurs heures avec les autres qui étaient là et … à peine une centaine. Ils n’étaient pas au rendez-vous …

  4. Quel superbe voyage nous venons de faire avec toi . Merci de rendre ton séjour ainsi disponible ! J’ai visité l’Ouest à quelques reprises, mais ta visite photographique me rend très heureuse !

  5. Daniel, mes félicitations pour tes magnifiques photos 2017. Au fil des ans, j’ai eu l’occasion de visiter toutes ces régions à l’exception de l’Afrique, du Costa Rica et le Parc du Glacier. Mais j’ai visité Le Parc Zion , Yellowstone et Terre-Neuve 3 fois en 25 ans. Dans Antilope canyon, il y a pas grand place pour un trépied, surtout lorsqu’il y de nombreux visiteurs. Ma préférée est celle du Lac Louise; chapeau!

  6. Merci Daniel de partager ces photos elles sont extraordinaires!
    Pour moi quelques-unes:
    Quitzal
    Grand Canyon
    Ouest Canadien

    J’espère avoir le temps et la chance de suivre d’autres ateliers de formation avec toi, celà m’a bien aidé. Bien que je fasses de la photo depuis 50 ans tu simplifies le technique et nous fait mieux comprendre la photographie, et surtout nous montre et nous fait découvrir nos capacités!

  7. Bonjour,
    Ce sont vos photos préférées pour 2017. En regardant celles-ci, j’umagin Que le choix fut difficiles. Ce sont de pures merveilles. J’adore ce que vous réalisez. Passion, temps et patience sont nécessaires. Vous avez beaucoup investi pour obtenir un tel résultat. Bravo et surtout merci du partage. Bonne et joyeuse Année 2018. Au plaisir de vous suivre. Diane

  8. J’adore vos photos d’oiseaux. J’en fais moi-même et je sais combien c’est difficile de photographier un oiseau en plein action.

  9. Félicitation Daniel, elles sont toutes magnifiques. Je ne cesse de les admirer. Ma préférée est celle que tu as appelée Terre-Neuve, où il y a les rochers et l’eau floue au premier plan et le glacier au loin. Merci de partager toute cette beauté.

  10. Absolument superbes, et elles me rappellent tellement de bons souvenirs d’ateliers auxquels j’ai participé. Et que dire de cette fameuse sortie en bateau à Terre-Neuve! Salut et à bientôt.

  11. C’est tellement magnifique, je ne me lasse pas de les regarder et avec tous les détails qui accompagnent les prises de vue, je dirais que nous sommes terriblement gâté par ce partage,

    Merci beaucoup pour ces merveilleux clichés.

  12. De toute beauté Daniel, j’ai bien hâte de suivre ton atelier sur la façon de sélectionner ses meilleures photos, ça fait 4 ans que je travaille sur un livre sur le Texas et je ne suis jamais satisfait de mes choix. Bonne et heureuse année !

  13. Une belle réalisation de carrière et des photos magnifiques pour concrétiser ces 40 années en photographie. Peu de gens peuvent dire avoir réussi à vivre aussi intensément cette passion comme tu le fait. Merci de contribuer à nous faire vivre cette passion photo et à nous aider à nous améliorer en partageant tes connaissances et tes expériences.

  14. Une année 2017 bien remplie. De très beaux paysages et des scènes de la vie sauvage qui nous transporte. Et la lumière qui vient ajouter une ambiance magique. Bonne année 2018 !

  15. Très belle photos Daniel, c’est inspirant.
    C’est difficile la sélection pour moi, je peux m’imaginer que dans ta situation ce doit être encore plus difficile avec le nombre de belles photos que tu prends. Continu ton beau travail.

    Bonne fin de journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *