Photographier les Îles de la Madeleine

Du 10 au 15 août 2020, j’animerai un voyage atelier de photo de six jours aux Îles de la Madeleine. L’atelier sera consacré à la photo de nature : oiseaux et paysages. Nous immortaliserons les paysages spectaculaires que ces îles peuvent offrir, ainsi que quelques oiseaux maritimes.

Lors du repérage que j’y ai effectué en 2019, j’y ai fait 3940 photos en 8 jours de prise de vues. L’atelier sera consacré à la photo de paysage, mais nous ferons aussi des photos d’oiseaux, selon leur présence et abondance.

Lever de soleil, Îles de la Madeleine, août 2019

11-24mm f/4 @ 14mm; 2 sec, f/22, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,9M

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Photo: Daniel Dupont

Selon la météo, nous tenterons de photographier un minimum de deux levers de soleil. J’ajusterai l’horaire de ces journées en fonction de l’heure de départ de l’hôtel.

Contrairement aux autres voyages ateliers, l’horaire de celui-ci sera légèrement différent. Afin de profiter au maximum de votre passage sur les îles, la formation débutera l’après-midi de votre arrivée, le 9 août. Elle sera suivie de cinq journées complètes et se terminera avec une demie journée le 15 août avant le retour vers le continent en après-midi.

Photographier les Îles de la Madeleine en août 2020

Date : 9 au 15 août 2020.

Nombre de places : 8 places, reste 6 places.

Coût : 1500,00 $ + taxes.

Acompte de réservation : 350,00 $ + taxes.

Solde dû : 1er juin 2020.

Covoiturage : J’aurai quelques places pour du covoiturage sur place et le coût est de 400,00 $ par personne + taxes.

Coût pour les conjoints accompagnateurs et qui ne font pas de photo : 500,00 $ plus taxes.

Prendre note : les repas, l’hébergement et le transport pour se rendre et se déplacer sur place ne sont pas inclus.

Le coût de la vie est légèrement plus élevé qu’à Québec ou Montréal. Vous devez prévoir entre 50,00 et 70,00 $ par jour pour les repas et d’environ 160,00 $ plus taxes par jour pour l’hébergement. Nous serons hébergés au même endroit pour toute la durée de la formation.

Il y a deux façons de se rendre aux Îles de la Madeleine : avec votre véhicule en empruntant le traversier qui relie les Îles de la Madeleine au départ de Souris, Île-du-Prince-Edouard, dont la traversée dure 5 heures, ou l’avion au départ de Montréal ou Québec.

Pour réserver

daniel@danieldupont.ca

Casiers à homards, Îles de la Madeleine, août 2019

70-200mm f/2,8 II @ 102mm; 1/40 sec, f/16, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Photo: Daniel Dupont

Cette photo représente bien l’esprit des Îles de la Madeleine : les casiers à homards au premier plan et les bateaux en arrière-plan.

Formations théoriques et pratiques recommandées avant de participer à cet atelier :

Ces formations ne sont pas obligatoires, mais vous permettront d’obtenir de meilleurs résultats et d’intégrer plus facilement les apprentissages sur le terrain.

Cours théorique :                                                              

Pour réserver

daniel@danieldupont.ca

Côte et pitons rocheux, Îles de la Madeleine, août 2019

11-24mm f/4 @ 16mm; 1/30 sec, f/11, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6M

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Photo: Daniel Dupont

L’intérêt premier de cet atelier est de photographier les magnifiques paysages côtiers des Îles de la Madeleine. Nous visiterons plusieurs sites où il est possible de photographier des colonnes rocheuses sortant littéralement de la mer.

Matériel recommandé pour la photo de paysage :

Objectifs : 16-35mm, 24-70mm, 70-200mm ou équivalent.

Trépied : essentiel.

Télécommande : fortement recommandée.

Filtre polarisant : essentiel.

Filtre neutre : très fortement recommandé.

Filtre neutre graduel : très fortement recommandé; il permet d’équilibrer la luminosité du ciel et du sol.

Matériel recommandé pour la photo animalière :

Objectif : 70-200mm,100-400mm, 200-500mm, ou similaire.

Trépied : très fortement recommandé.

Flash externe et Better Beamer : recommandé.

Pour réservation : 

daniel@danieldupont.ca

Grotte, Îles de la Madeleine, août 2019

11-24mm f/4 @ 11mm; 1/15 sec, f/16, ISO 100

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Photo: Daniel Dupont

Lors de l’atelier, nous visiterons quelques grottes. Certaines sont plus difficiles d’accès, mais elles méritent certains efforts afin de les photographier. L’emploi d’un grand angle est essentiel.

Les Îles de la Madeleine sont un archipel d’îles formant un croissant dans le centre du golfe du Saint-Laurent. Leur territoire total a une superficie de 202 km2 et s’étire sur 65 km. On y dénombre quelque 110 km de routes, dont 85 km couverts par la route 199. 

Les noyaux rocheux qui forment l’archipel sont apparus au-dessus du niveau de la mer grâce à la remontée de dômes de sel. Il a une mine de sel en exploitation sur Grosse Île.

L’archipel est constitué d’îlots reliés par des plages de sable dont une partie du sol rocheux est poreux et sujet à une forte érosion par le vent et l’eau. La côte est donc un paysage en constant changement. Des dunes de sable protègent les pourtours de certaines Îles et offrent aussi de très belles opportunités de photographies

La population des îles est de 13 000 résidents et ce nombre double à la période estivale par la présence des vacanciers. Depuis quelques années, l’exode des jeunes est moins prononcé et certains exilés sont de retour aux Îles.

Sentier pédestre, Îles de la Madeleine, août 2019

11-24mm f/4 @ 13mm; 6 sec, f/22, ISO 100

Filtre neutre Lee Little Stopper, filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Photo: Daniel Dupont

Dans certains secteurs, des dunes de sable couvertes d’herbages protègent le territoire contre l’érosion. Nous ferons quelques arrêts pour photographier cet environnement unique.

Cap, Îles de la Madeleine, août 2019

11-24mm f/4 @ 16mm; 2,5 sec, f/16, ISO 100

Filtre neutre Lee Little Stopper, filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Photo: Daniel Dupont

Les falaises de grès sont constamment attaqués par le vent et les marées, ce qui sculpte continuellement le paysage. Les trois tentes au bas des caps ajoutent une petite touche artistique.

Le territoire des îles n’est pas si vaste, mais demande un certain temps afin d’en découvrir les joyaux. Lors du repérage effectué en août dernier, j’ai trouvé des secteurs peu connus des visiteurs.

Cascade, Îles de la Madeleine, août 2019

11-24mm f/4 @ 12mm; 1/3 sec, f/11, ISO 100

Filtre neutre Lee Little Stopper, filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Photo: Daniel Dupont

Nous visiterons des grottes peu fréquentées, ainsi que la seule cascade que j’y ai trouvé. L’emploi d’une vitesse lente assure un filé dans l’eau et dans les nuages.

Bateau et maisons, Îles de la Madeleine, août 2019

70-200mm f/2,8 II @ 175mm; 1/100 sec, f/16, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Photo: Daniel Dupont

À l’origine, c’était pour reconnaître leur maison depuis la mer que les pêcheurs madelinots avaient l’habitude de les peindre de couleurs vives. De nos jours, la tradition perdure.

L’atelier :

L’avantage de participer à un atelier photo avec un photographe professionnel est d’optimiser l’utilisation de votre temps, de vos énergies et d’améliorer les côtés techniques et artistiques de vos photos. J’encadrerai le groupe et vous conseillerai chaque jour en fonction des situations et des conditions de prise de vues afin que cette expérience demeure mémorable.

Phare, Îles de la Madeleine, août 2019

11-24mm f/4 @ 12mm; 1/10 sec, f/16, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Photo: Daniel Dupont

Nous visiterons plusieurs phares, dont celui-ci et nous tenterons de cadrer l’arche de pierre et le phare dans la même image. J’ai fait des tests et l’idéal est d’avoir au minimum un objectif 16mm monté sur un boîtier plein capteur. Un objectif 10-20mm est aussi possible sur un boîtier petit capteur.

Pendant l’atelier, j’expliquerai les meilleures techniques pour réussir vos photos de nature. Que ce soit dans le cas d’un paysage côtier en vitesse lente, d’un lever de soleil, ou pour figer un oiseau en vol.

Île d’Entrée, Îles de la Madeleine, août 2019

24-70mm f/2,8 II @ 42mm; 1/13 sec, f/22, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Photo: Daniel Dupont

Nous ferons une visite à l’Île d’Entrée, qui semble figée dans le temps. Cette île n’est pas reliée à l’archipel et nous devrons nous y rendre par bateau.

Île d’Entrée, Îles de la Madeleine, août 2019

24-70mm f/2,8 II @ 31mm; 1/100 sec, f/11, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Photo: Daniel Dupont

Nous ferons un parcours sur l’Île d’Entrée afin d’y photographier les sites les plus photogéniques, dont la montagne de Big Hill.

Puisque nous serons en milieu maritime, il pourrait y avoir des journées où le ciel sera relativement couvert et y avoir des averses. Il est donc important d’avoir une gaine de protection contre la pluie pour protéger votre matériel photo.

Bateau, Îles de la Madeleine, août 2019

70-200mm f/2,8 II @ 105mm; 1/60 sec, f/16, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Photo: Daniel Dupont

Nous ferons quelques arrêts afin de photographier des bateaux échoués ou simplement entreposés hors de la saison de pêche.  

Nous débutons généralement les journées entre 7h et 8h, selon la météo. Si nous allons faire un lever de soleil, nous devrions partir de l’hôtel vers 5 h 15. Nous y reviendrons par la suite pour déjeuner (inclus avec l’hébergement).

Maison abandonnée, Îles de la Madeleine, août 2019

11-24mm f/4 @ 12mm; 1/4 sec, f/10, ISO 100

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Photo: Daniel Dupont

J’ai repéré quelques maisons abandonnées dont il est possible de photographier l’intérieur par une fenêtre ouverte. Si les fenêtres non pas été réparées, nous ferons des arrêts pour les immortaliser.

Phare, Îles de la Madeleine, août 2019

70-200mm f/4 @ 110mm; 1/3 sec, f/22, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Photo: Daniel Dupont

Nous tenterons aussi de faire des photos d’un ou deux couchers de soleil, qui sont tardifs à cette période de l’année. J’ajusterai l’horaire en fonction des conditions météo.

Photo d’oiseaux :

Lors du repérage, j’ai photographié quelques espèces d’oiseaux. L’atelier ne sera pas orienté vers la photo d’oiseaux, mais nous y consacrerons certains efforts en fonction de l’intérêt de la majorité du groupe et de la présence d’espèces intéressantes.

Pluvier semipalmé, Îles de la Madeleine, août 2019

500mm f/4 II + 1,4x; 1/2000 sec, f/5,6, ISO 500

Main levée

Photo: Daniel Dupont

J’ai observé le Pluvier semipalmé à plusieurs sites et si nous sommes discrets, nous devrions pouvoir les photographier.

Bécasseau sanderling, Îles de la Madeleine, août 2019

500mm f/4 II + 1,4x; 1/2000 sec, f/5,6, ISO 400

Main levée de la voiture

Photo: Daniel Dupont

J’ai observé quelques espèces de limicoles, dont le Bécasseau sanderling, mais qui est moins abondant que le Pluvier semipalmé.

Sterne pierregarin, Îles de la Madeleine, août 2019

500mm f/4 II; 1/2000 sec, f/8, ISO 320

Main levée

Photo: Daniel Dupont

La Sterne pierregarin est omniprésente sur les îles et j’ai repéré quelques sites où nous devrions pouvoir les photographier en vol.

Mouette de Bonaparte, Îles de la Madeleine, août 2019

500mm f/4 II + 1,4x; 1/1600 sec, f/5,6, ISO 500

Main levée

Photo: Daniel Dupont

J’ai observé quelques Mouettes de Bonaparte s’alimentant sur l’eau. Nous devrions avoir quelques occasions de les photographier.

Cormoran à aigrettes, Îles de la Madeleine, août 2019

500mm f/4 II + 1,4x; 1/2000 sec, f/8, ISO 400

Main levée

Photo: Daniel Dupont

J’ai repéré quelques endroits où il y a des colonies de nidification de Cormoran à aigrettes et nous devrions être en mesure de les photographier en vol.

Info après réservation :

À la suite de votre réservation, je vous remettrai des informations plus détaillées concernant l’horaire prévu, ainsi que l’hôtel où nous coucherons. Je ferai les réservations d’hôtel pour l’ensemble des nuits et je vous confirmerai vos réservations par la suite.

Je vous enverrai aussi une liste de choses utiles à ne pas oublier pour l’atelier, telles que types de vêtements, bottes, chaussures, tuque, etc.

Les repas :

Nous prendrons les dîners ensemble, ce qui permet un échange entre les participants. Je suis toujours disponible pour répondre à vos questions lors de ces périodes. La pause dîner est généralement entre 11h00 et 13h. Nous profitons aussi de cette pause pour nous déplacer d’un site à l’autre.

Pour le repas du soir, nous devrions les prendre en partie au restaurant de l’hôtel où nous serons hébergés et en partie dans des restaurants que j’ai visités lors du repérage. Nous prendrons la majorité des déjeuners à l’hôtel.

Le transport :

Pour faciliter les déplacements, je ferai la location d’un ou deux mini-vans; le coût est de 400,00 $ par personne + taxes. Si vous arrivez avec votre véhicule par le traversier, ou si vous préférez louer un véhicule sur place, nous pourrons rouler en convoi. J’ai quelques radios mobiles que je pourrai prêter, ce qui permet de rester en contact avec le groupe. Tout au long du parcours, j’indique la route que nous emprunterons.

Photographier les Îles de la Madeleine en août 2020

Date : 9 au 15 août 2020.

Nombre de places : 8 places, reste 6 places.

Coût : 1500,00 $ + taxes.

Acompte de réservation : 350,00 $ + taxes.

Solde dû : 1er juin 2020.

Covoiturage : J’aurai quelques places pour du covoiturage sur place et le coût est de 400,00 $ par personne + taxes.

Coût pour les conjoints accompagnateurs et qui ne font pas de photo : 750,00 $ plus taxes.

Prendre note : les repas, l’hébergement et le transport pour se rendre et se déplacer sur place ne sont pas inclus.

Le coût de la vie est légèrement plus élevé qu’à Québec ou Montréal. Vous devez prévoir entre 50,00 et 70,00 $ par jour pour les repas et d’environ 160,00 $ plus taxes par jour pour l’hébergement. Nous serons hébergés au même endroit pour la durée de la formation.

Il y a deux façons simples de se rendre aux Îles de la Madeleine, soit avec votre véhicule en empruntant le traversier qui relie les Îles au départ de Souris, île du Prince Edouard, ou l’avion au départ de Montréal ou Québec.

Pour réserver

daniel@danieldupont.ca