Rapport du deuxième groupe de l’atelier Terre-Neuve 2017

Du 17 au 24 juin dernier, j’ai animé le deuxième atelier de photo de paysages à Terre-Neuve. Six photographes y sont venus parfaire leurs techniques de prise de vues. Nous avons parcouru plus de 2000 km en traversant l’île de son point le plus au nord (L’Anse aux Meadows et son village Viking), jusqu’au point le plus à l’est (Cape Spear). 

Iceberg, Terre-Neuve, juin 2017
24-70mm f/2,8 II @ 53mm; 1/500 sec, f/8, ISO 500.
Main levée
Photo: Daniel Dupont
 

La sortie en bateau pour photographier des icebergs fut indéniablement l’un des points forts de cet atelier. Nous avons eu la chance de faire la première sortie en mer de l’année, le port s’étant libéré des glaces la veille.

Iceberg, Terre-Neuve, juin 2017
24-70mm f/2,8 II @ 24mm; 1/500 sec, f/8, ISO 400.
Main levée
Photo: Daniel Dupont
 

Cette photo d’une partie du groupe en action lors de la sortie en mer illustre bien les conditions météo auxquelles nous avons été confrontés. La brume était si intense que, par moments, nous avions de la difficulté à voir les icebergs.

Pour ma part, j’ai pris environ 2750 photos de faune et de paysages dont plusieurs en employant la technique HDR. Plus de 20 000 personnes ont visité ma page Facebook « Daniel Dupont photographe » après la publication du vidéo de notre sortie en mer pour photographier des icebergs.    

Coucher de soleil, Terre-Neuve, juin 2017
24-70mm f/2,8 II @ 70mm; 1/10 sec (HDR -1, +1), f/11, ISO 200.
Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200
Télécommande et niveau
Photo: Daniel Dupont 
 

J’en étais à ma troisième visite à cet endroit et, finalement, j’ai été en mesure d’y faire des photos du coucher de soleil. Lors de mes deux passages précédents, la météo n’y était pas favorable.

Le climat de Terre-Neuve nous a joué quelques tours, mais souvent, en milieu maritime, les ciels couverts sont plus intéressants que les ciels parfaitement bleus. J’ai ajusté l’horaire afin d’effectuer les déplacements lors des épisodes de pluie, ce qui n’a pas réellement nui au déroulement de la formation.

Cordages, Terre-Neuve, juin 2017
24-70mm f/2,8 II @ 63mm; 1/30 sec (HDR -2, +2), f/11, ISO 100.
Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200
Télécommande et niveau
Photo: Daniel Dupont
 

Il est aussi intéressant de photographier des installations de pêche, plutôt que des paysages traditionnels. Cela permet de développer une vision créatrice et d’apprendre à visualiser ces images avant de les créer.

En raison de la pluie, la dernière après-midi fut consacrée à une présentation théorique portant sur la composition, ce qui m’a aussi permis de faire un retour sur certains des sites visités.

Terre-Neuve
24-70mm f/2,8 II @ 21mm; 1/50 sec, f/16, ISO 100.
Filtre neutre graduel Lee 0,6S
Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200
Télécommande et niveau
Photo: Daniel Dupont
 

Il est nécessaire de bien comprendre l’exposition lorsque nous photographions dans la brume. J’ai employé un filtre neutre graduel afin de bien exposer la brume de l’arrière-plan.

Les six participants ont pu améliorer plusieurs facettes techniques, dont l’ajustement de l’exposition et la composition créative. Nous avons aussi beaucoup employé les filtres neutres afin de créer des effets de filé sur l’eau, mais aussi pour équilibrer les différences de luminosité entre l’eau et le ciel.

Nous avons aussi fréquemment utilisé la technique du braketing dans le but de faire des assemblages HDR (High Dynamic Range) lorsque la situation le requérait.

Installation de pêche, Terre-Neuve, juin 2017
Assemblage de 6 photos
24-70mm f/2,8 II @ 59mm; 1/40 sec, f/11, ISO 100
Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200, plaque en L
Télécommande et niveau
Photo: Daniel Dupont
 

En raison du vent généralement présent, nous n’avons pas effectué beaucoup de photos panoramiques. J’ai toutefois profité de cet endroit abrité pour immortaliser cette installation artisanale plutôt photogénique.

Nous avons profité de nos passages dans des zones abritées du vent pour parfaire les techniques de prise de vues en mode panoramique. Le panoramique permet entre autres de mieux rendre une scène immense, ou d’offrir plus de résolution pour des impressions grand format.

Lièvre d’Amérique, Terre-Neuve, juin 2017
500mm f/4 II + 1,4x; 1/640 sec, f/5,6, ISO 1250
Main levée
Photo: Daniel Dupont
 

Nous avons profité de notre passage dans le nord de l’île pour y photographier des lièvres d’Amérique, des orignaux et des caribous. J’ai repéré une route le long de laquelle j’ai observé 16 lièvres en une seule visite.

Un atelier de 8 jours en milieu marin et montagneux requiert une certaine endurance afin d’apprécier les enseignements. Les nuits sont courtes, les journées bien remplies, mais les efforts sont grandement récompensés par cette nature tellement magnifique.

Port de pêche, Terre-Neuve, juin 2017
16-35mm f/2,8 II @ 24mm; 3,2 sec, f/16, ISO 100.
Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200
Télécommande et niveau
Photo: Daniel Dupont
 

Lors du premier atelier, la majorité des ports de pêche était encombrée par la glace. Pendant la deuxième formation, certaines baies étaient encore bloquées par la glace, mais cela contribue à l’esthétisme de cette photo de nuit.

Cet atelier, complètement différent de la majorité des ateliers que j’anime, nous laisse un souvenir impérissable des paysages côtiers de Terre-Neuve.

Paysage côtier, Terre-Neuve, juin 2017
16-35mm f/2,8 II @ 27mm; 1/20 sec, f/11, ISO 200.
Filtre neutre graduel Lee 0,6S
Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200
Télécommande et niveau
Photo: Daniel Dupont
 

Les paysages de la côte de Terre-Neuve sont souvent tellement spectaculaires que nous semblons être dans un univers inconnu. En observant attentivement la photo, vous remarquerez l’un des participants dans le coin supérieur gauche. 

J’animerai à nouveau cet atelier en juin 2018 et, si vous êtes intéressés à y participer, je vous encourage à communiquer avec moi.

Avant de participer à cette formation, il est idéal d’avoir déjà participé à certaines formations théoriques telles que : Comprendre et saisir la lumière 1, Les structures de l’image 1, Améliorer votre créativité, L’utilisation des filtres neutres, La photo panoramique.

Cet atelier requiert une bonne connaissance de votre matériel photo, ainsi qu’une habileté à fonctionner en groupe.

De gauche à droite en débutant par la première rangée :  Mireille Comeau, André Gauthier, Jean-Pierre Gagnon, Brigitte Girard. Sur la deuxième rangée, Yvan Comeau, Serge Quenneville, Réal Raymond et Daniel Dupont.

Voici des commentaires et des photos prises par les participants :

Terre-Neuve
100-400mm f/4,5-5,6 II @ 400mm; 1/500 sec , f/5,6, ISO 1250.
Main levée
Photo: Yvan Comeau 
 

De loin mon atelier le plus spectaculaire! Chaque jour nous a fait découvrir des merveilles de la nature de Terre-Neuve à couper le souffle. Et la météo nous a favorisés, c’est incroyable! Et comme toujours Daniel nous distribuait ses conseils techniques pendant nos séances de photos, évaluait notre travail, nous aidait à corriger nos erreurs….

Yvan Comeau

 

Terre-Neuve
24-70mm f/2,8 II @ 50mm; 1/640 sec, f/8, ISO 500.
Main levée
Photo: André Gauthier
 

J’ai apprécié l’atelier. Les lieux étaient propices à l’apprentissage, tes conseils à point pour améliorer mes compositions. La planification bien coordonnée a permis de moduler l’atelier selon la température.

André Gauthier

 

Terre-Neuve
16-300mm f/5,6 @ 16mm; 1/200 sec (HDR -1, +1), f/8, ISO 100.
Trépied
Télécommande et niveau
Photo: Serge Quenneville
 

Prendre un atelier avec Daniel, c’est avancer sa technique d’un grand bond ; il ne compte pas son temps ni ses pas. Il marche d’un bout à l’autre de la ligne, grâce à lui j’ai pris goût à la photo minimaliste et épurée. Je commence aussi à voir mon sujet d’un regard différent.

Merci, merci, merci et encore merci !

Serge Quenneville

 

Terre-Neuve
24-70mm f/2,8 II @ 70mm; 1/1000 sec, f/8, ISO 400.
Main levée
Photo: Réal Raymond
 

La transmission de ta passion pour la photo et de tes connaissances sont remarquables. Excellent esprit et collaboration du groupe. Ce fut un atelier qui restera gravé dans nos mémoires.

Que dire de cette sortie aux icebergs. Première sortie de la saison du bateau et mère Nature qui nous a donné des conditions extrêmes pour une séance photos exceptionnelle. Chaleur intense, froid et la brume à rien n’y voir par moment étaient au rendez-vous.

Et la séance photos sur les falaises dans le secteur du Dongeon, du paysage côtier inoubliable. Somme toute, un atelier qui aurait pu s’étendre de quelques jours additionnels pour profiter davantage d’un Terre-Neuve photogénique à tout point de vue.

Réal Raymond

 

Terre-Neuve
24-70mm f/2,8 II @ 39mm; 8 sec, f/9, ISO 100.
Trépied
Télécommande et niveau
Photo: Jean-Pierre Gagnon
 

Terre-Neuve se démarque par la grande diversité de son relief et de ses zones climatiques. Le circuit longait la côte et comprenaient plusieurs péninsules tout autour des parties nord-ouest, nord, est et sud de l’île.

Daniel Dupont, photographe, avait planifié un périple remarquable qui nous a permis de saisir de très belles images de la faune de même que des paysages impressionnants. On y trouvait souvent de gros icebergs très photogéniques. De plus, M. Dupont a offert, en continu, de la formation et des conseils spécialisés à chacun des participants. L’atelier a été des plus satisfaisant sur tous les plans.

Je te remercie pour tout.

Au plaisir.

Jean-Pierre Gagnon

 

Terre-Neuve
70-200mm f/2,8 II @ 200mm; 1/10 sec, f/20, ISO 250.
Trépied et tête panoramique
Télécommande et niveau
Photo: Brigitte Girard
 

Ce séjour à Terre-Neuve a comblé toutes mes attentes. Je rêvais de voir des icebergs, mais il y avait plus. Le long de la route, ces milliers d’éclats de glace nous surprenaient au détour d’une baie et se pointaient pour nous souhaiter  ¨ bon matin ¨ devant la cabine ! WOW !

Daniel nous a guidés pour nous faire découvrir toute la magnificence de Terre-Neuve et chaque jour, selon un horaire planifié et modifiable selon la météo, toujours avec le souci de nous faire partager sa passion de la photo, de son enseignement très rigoureux, de ses connaissances de la vie animale, mais aussi de son don de favoriser les liens entre nous tous et de s’assurer de notre bien-être.

La pluie fine et les nuages ont ajouté une certaine atmosphère dans nos photographies. La qualité de la lumière du matin et les passages brumeux ont été inspirants et stimulants !

Chaque journée m’a surprise avec des nouveaux coups de cœur !!!

Quel beau voyage !

Brigitte Girard

Informations

daniel@danieldupont.ca

Une réflexion sur « Rapport du deuxième groupe de l’atelier Terre-Neuve 2017 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *