Rapport d’atelier L’Islande 2019

Du 28 mai au 5 juin dernier, j’ai animé un voyage atelier de photographie en Islande. L’Islande étant reconnue autant pour ses paysages que pour les oiseaux, j’ai donc animé un atelier concernant ces deux thèmes.

Nous nous consacrions principalement à la photo de paysage, mais certaines demi-journées étaient prévues pour la photo d’oiseaux. Nous avons aussi adapté l’horaire en fonction des découvertes que nous avons faites, comme un groupe d’une dizaine de Phalaropes à bec étroit qui s’alimentait sur un bassin d’eau.

Les huit participants ont eu de magnifiques occasions photographiques très variées et représentant bien l’Islande. Pour ma part, j’ai réalisé 9849 photos et photographié 23 espèces d’oiseaux, dont 18 espèces en vol.

Glacier Jakursarlon, Islande, juin 2019

70-200mm f/2,8 II @ 142mm; 1/4, f/11, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard Alta pro 283 CT et tête Vanguard BBH-200

Télécommande, niveau.

Photo : Daniel Dupont

À la suite de notre premier passage au glacier Jakursarlon, j’ai publié une photo sur Facebook avec un cadrage et des glaces relativement similaires. Nous y sommes retournés le lendemain matin et voici les glaces et l’atmosphère que nous y avons vues.

Islande, juin 2019

24-70mm f/2,8 II @ 50mm; 1/3, f/18, ISO 100

Filtre neutre Lee 0,9, filtre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard Alta pro 283 CT et tête Vanguard BBH-200

Télécommande, niveau.

Photo : Daniel Dupont

Nous avons fait deux visites à Diamond Beach pour photographier des blocs d’icebergs échoués sur la plage. L’emploi de filtres neutres et de filtres neutres graduels est essentiel afin de créer des images artistiques. En employant une vitesse rapide, je n’aurais que photographié un bloc de glace sur une plage. Par contre, le mouvement de l’eau ajoute de l’intérêt à cette photo.

En milieu maritime, la météo varie beaucoup plus qu’en situation continentale.

Lors du repérage de l’année dernière, nous avions eu de la pluie une journée sur trois. Cette année fut exceptionnelle car nous n’avons pas été affectés par la pluie et nous avons été en mesure de visiter la majorité des sites prévus à l’horaire.

La météo de cette année a été particulièrement clémente, mais avec une moyenne journalière variant de 8°C de 15°C et un ciel majoritairement bleu et souvent agrémenté de nuages photogéniques.

Islande, mai 2019

24-70mm f/2,8 II @ 26mm; 1/4, f/22, ISO 100

Filtre neutre Lee 0,9

Trépied Vanguard Alta pro 283 CT et tête Vanguard BBH-200

Télécommande, niveau.

Photo : Daniel Dupont

Nous avons photographié cette chute de divers angles, mais celui-ci ajoute un élément important : il y a un petit arc en ciel au pied de la chute de droite.

J’insiste régulièrement sur l’importance de bien ajuster l’exposition. En s’assurant dès la prise de vue de bien sélectionner la combinaison : ouverture, vitesse et ISO, les résultats sont supérieurs. 

J’ai fait quelques exercices d’analyse de l’histogramme afin de permettre aux participants de bien comprendre l’importance de l’exposition et de définir dans quelles colonnes le graphique ou ses pointes doivent être situés.

Islande, juin 2019

16-35mm f/2,8 II @ 16mm; 1,3 sec, f/22, ISO 100

Filtre neutre Lee 1,2

Trépied Vanguard Alta pro 283 CT et tête Vanguard BBH-200

Télécommande, niveau.

Photo : Daniel Dupont

La chute de Seljalandfoss est célèbre par la possibilité de passer derrière la cascade, tout en photographiant les parois recouvertes de mousse de la grotte. Nous ferons un minimum de deux visites à ce site lors de l’atelier 2020.

Nous avons aussi continuellement employé les filtres neutres, soit afin de créer un effet artistique sur les images, ou pour équilibrer la lumière entre le ciel et le sol.

Islande, mai 2019

70-200mm f/2,8 II @ 95mm; 1/40, f/11, ISO 100

Filtre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard Alta pro 283 CT et tête Vanguard BBH-200

Télécommande, niveau.

Photo : Daniel Dupont

L’Islande est remarquable par la quantité de scènes photogéniques. Selon les parties visitées, il serait possible de faire des arrêts pratiquement à chaque kilomètre.

J‘ai isolé cette bergerie en bordure d’un fiord isolé afin d’illustrer l’immensité des paysages. L’emploi d’un filtre graduel m’a permis d’équilibrer la luminosité du ciel et du sol.

Chevaux, Islande, juin 2019

100-400mm f/5,6 II @ 114mm; 1/1600, f/5,6, ISO 400

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Les Icelandais sont des amoureux des chevaux et pratiquement tous les propriétaires de ferme possèdent un cheptel chevalin. Ils sont omniprésents dans les champs et offrent des sujets de photo variés.

Lors de cette formation, nous avons pratiqué la photo d’oiseaux en vol, mais aussi tenté de saisir leurs comportements. Nous avons porté une attention particulière à la composition des images, pour créer des photos plus artistiques qui sont souvent plus intéressantes.

Fulmar boréal, Islande, juin 2019

100-400mm f/5,6 II @ 330mm; 1/2000, f/8, ISO 400

Main levée

Photo : Daniel Dupont

J’avais créé l’horaire de l’atelier avec quelques sorties optionnelles, selon le secteur où nous étions. Nous avons donc fait une sortie en début de soirée afin de photographier des oiseaux en vol, dont cette espèce qui me fascine, le Fulmar boréal.

Pour le photographier au Québec, nous devons aller dans l’estuaire du Saint-Laurent et espérer sa présence à proximité d’une embarcation de pêche.

Eider à duvet mâle, Islande, juin 2019

100-400mm f/5,6 II @ 400mm; 1/2000, f/8, ISO 320

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Nous avons eu la chance de croiser une bande d’Eiders à duvet dont les mâles courtisaient les femelles en chantant tout en envoyant leur tête vers leurs dos. Nous étions à un site fréquenté par les touristes, donc les oiseaux sont habitués à la présence humaine. Tout de même,  nous étions sur place tôt le matin.

Lors de l’atelier, les participants ont entre autres amélioré leur capacité à identifier les espèces d’oiseaux au sol, sur l’eau et en vol, ce qui est important afin de déterminer l’intérêt de sortir rapidement le matériel, ou de poursuivre notre route.

Phalarope à bec étroit femelle, Islande, juin 2019

100-400mm f/5,6 II @ 340mm; 1/1600, f/8, ISO 640

Main levée

Photo : Daniel Dupont

L’année dernière, j’avais repéré un marais qui me semblait prometteur et abritant une faune aviaire diversifiée. J’y avais prévu une demi-journée de photo d’oiseaux. Nous y avons photographié un groupe d’une dizaine de Phalaropes à bec étroit qui s’alimentait sur un bassin d’eau.

J’ai réalisé les prises de vues avec un 100-400mm agenouillé en bordure du bassin. Ce fut un grand moment de bonheur photographique.

Oie cendrée, Islande, juin 2019

100-400mm f/5,6 II @ 400mm; 1/2000, f/5,6, ISO 400

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Les Oies cendrées sont présentes sur la majeure partie du territoire islandais et nous avons eu quelques occasions de les photographier. Nous avons trouvé un petit marais où elles étaient relativement habituées à la présence humaine.

Vous pouviez suivre l’atelier sur ma page Facebook. J’y ai publié une photo chaque jour et vous étiez plus de 2500 personnes à nous suivre.

Si vous n’êtes pas membre de Facebook, vous pourrez voir les photos et vidéos en utilisant le lien suivant : http://on.fb.me/YRG525

J’animerai à nouveau ce voyage atelier en mai et juin 2020 ; si vous êtes intéressé, je vous invite à communiquer avec moi.

Les participants au voyage atelier 2019 : Yvan Comeau, Mireille Picard, Claire Thibault, Jean Gouin, Kathleen B.Tondeur, Christian-Marc Panneton, Anne Pelletier, François Lavigueur, Nicole Lavoie, Caroline Beaulieu, Daniel Dupont.

Voici des commentaires et des photos prises par les participants au voyage atelier : Islande 2019.

Islande, juin 2019

24-105mm f/5,6 @ 70mm; 1/25, f/16, ISO 100

Trépied

Photo : Kathleen Tondeur

Tu nous as fait découvrir des paysages exceptionnels de l’Islande. Tu nous as guidés et  encouragés dans nos prises de photos. C’est mon quatrième Voyage Atelier photo et j’en suis ravie.

Merci Daniel.

Kathleen Tondeur

Islande, juin 2019

30mm; 1/1000, f/3,5, ISO 2500

Main levée

Photo : Claire Thibault

Comme toujours, Daniel avait fait un excellent travail de repérage. L’Islande est une destination incontournable.

Claire Thibault

Islande, juin 2019

70-200mm f/2,8 + 2x @ 400mm; 1/2000, f/5,6, ISO 400

Main levée

Photo : Anne Pelletier

L’Islande est le deuxième voyage photo que je fais avec Daniel. Ce fut une initiation à grande vitesse pour la photographie de paysages avec l’utilisation des filtres et la composition des images. De plus, nous avons eu l’occasion de faire de la photographie d’oiseaux en plein vol.

Un atelier fort intéressant d’apprentissage et de mise en application de plusieurs techniques photographiques apprises dans les cours.

J’ai hâte au prochain voyage.

Anne Pelletier

Islande, juin 2019

70-200mm f/2,8 @ 130mm; 1/2, f/18, ISO 100

Filtre neutre Little stopper

Trépied

Photo : Christian-Marc Panneton

L’Islande est mon 4ème voyage-atelier avec Daniel. Contrairement aux voyages précédents, celui-ci portait beaucoup plus sur les paysages que les oiseaux ou animaux. Grâce à la formation donnée par Daniel, j’ai pu améliorer ma maîtrise de l’utilisation des différents filtres et du HDR. Plus d’attention est portée à la composition de l’image, Daniel nous propose souvent certains cadrages afin d’obtenir une image plus équilibrée ou artistique. Merci Daniel!

Christian-Marc Panneton

Islande, juin 2019

70-200mm f/2,8 II @ 200mm; 1/3, f/16, ISO 100

Main levée

Photo : Nicole Lavoie

Au cours de cet atelier, Daniel a su nous faire découvrir les plus beaux endroits de l’Islande. On y trouve une grande variété de paysages  et de faune qu’on ne se lasse pas de photographier. Je recommande cet atelier à tous ceux qui veulent vivre des moments magiques qui nous poussent  à développer notre créativité et nous améliorer dans l’art de la photographie.

Nicole Lavoie

Islande, juin 2019

24-70mm f/2,8 II @ 24mm; 25 sec, f/18, ISO 100

Trépied

Photo : François Lavigueur

Au cours de cet atelier en Islande, Daniel a su débusquer des sites magnifiques riches en nature et plein de contrastes. Nous avons photographié des plages de sable noir ainsi que des vagues qui se brisent sur des formations rocheuses et des glaciers aux formes étranges.  Ses conseils judicieux sur l’utilisation optimale des filtres m’ont beaucoup aidé. 

François Lavigueur

Islande, juin 2019

24-70mm f/2,8 II; 1/25, f/13, ISO 100

Trépied

Photo : Yvan Comeau

Ce fut un atelier très exigeant sur le plan physique, mais tellement enrichissant par la diversité des techniques que nous devions apprendre à développer, puis maîtriser. Fidèle à lui-même, Daniel nous a dispensé ses connaissances avec générosité, comme un ami. L’Islande est un pays d’une grande beauté empreinte d’une certaine austérité “déstabilisante”. Du jamais vu pour moi.

Yvan Comeau

Islande, juin 2019

100-400mm f/5,6 II @ 400mm; 1/2000, f/7,1, ISO 320

Main levée

Photo : Jean Gouin

C’était la toute première fois que je participais à ce genre d’atelier/voyage en compagnie de collègues photographes et animé par Daniel Dupont et ce ne sera pas la dernière. Daniel m’a fait découvrir différentes facettes de la photographie et sa disponibilité et sa générosité à nous transmettre ses connaissances m’ont permis d’améliorer et de maîtriser celles-ci. L’Islande est un pays à voir et à revoir.

Jean Gouin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *