Rapport d’atelier La Floride 2020

Du 9 au 15 mars dernier, j’ai animé un voyage atelier de photographie d’oiseaux en Floride. Les quatre participants ont eu de magnifiques occasions de photographier de nombreuses espèces affichant plusieurs comportements typiques : alimentation, vol, pariade, reproduction, etc.

Pour ma part, j’ai réalisé 13 275 photos, en incluant les quatre jours de repérage précédant l’atelier. J’ai photographié 69 espèces (soit sept de plus que l’année dernière), dont 35 en vol (soit quatre de plus que l’année dernière). Nous aurions facilement été en mesure de photographier près d’une quinzaine d’autres espèces, mais nous avons préféré nous concentrer sur des espèces spécifiques.

Balbuzard pêcheur et poisson, Floride, mars 2019

500mm f/4 II + 1,4x ; 1/2500, f/8, ISO 500.

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Cette année, j’ai eu l’occasion de photographier qu’un seul Balbuzard pêcheur avec sa proie. Il s’apprêtait à se poser sur son nid lorsque nous étions à notre deuxième sortie en aéroglisseur.

En période de nidification, le mâle pêche 95 % des proies. Par la suite, il se perche, mange la tête du poisson et apporte le reste à la femelle qui est sur le nid. Si les œufs ne sont pas éclos, le mâle remplacera la femelle pour couver les œufs et celle-ci se perchera aux abords du nid pour s’alimenter. Si les œufs sont éclos, la femelle donnera la becquée aux oisillons.

La météo varie généralement d’une année à l’autre et souvent d’une semaine à l’autre. Certaines années sont plus froides ou plus chaudes. Cette année a été légèrement plus froide avec une moyenne journalière de 24°C et un ciel partiellement couvert.

Lors de cette formation, nous avons beaucoup pratiqué la photo d’oiseaux en vol, ce qui explique le nombre d’espèces photographiées. Nous avons aussi porté une attention particulière à la composition des images, pour créer des photos plus artistiques.

Spatule rosée, Floride, mars 2020

500mm f/4 II + 1,4x ; 1/2000, f/8, ISO 250.

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Nous avons eu le bonheur de photographier une Spatule rosée qui s’alimentait en bordure d’un marais. Puisqu’il n’y avait aucun vent, la réflexion de l’oiseau est presque parfaite, ce qui ajoute une touche artistique indéniable.

Le plumage de cette espèce est beaucoup plus rosé lorsque l’oiseau est nicheur, comme celui-ci.

Nous avons fait deux sorties en aéroglisseur, à deux sites dont les habitats sont relativement différents. Ces sorties ont assurément été les moments forts de cette formation prolongée.

Depuis maintenant trois ans que j’anime ces tours en aéroglisseur, ceux-ci nous permettent de voir et photographier les oiseaux dans leur habitat et cela de beaucoup plus près. Ceci nous a permis d’approcher une vingtaine de Milans des marais.

Milan des marais mâle, Floride, mars 2020

500mm f/4 II + 1,4x ; 1/2000, f/8, ISO 250.

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Lors de nos deux sorties en aéroglisseur totalisant 3 h 1/2, j’ai réalisé 3200 photos d’une quinzaine d’espèces, dont des Milans des marais mâles et femelles, en vol et perchés.

Cette espèce se nourrit essentiellement ‘’d’Apple Snails’’ (Pomacea sp.), qui ressemble à un gros escargot. Comme sa proie vit accrochée à la végétation, juste sous le niveau de l’eau, les milans sont donc concentrés sur des lacs dont le niveau d’eau est fortement contrôlé.

Lors de la formation, les participants ont entre autres amélioré leur capacité à identifier les espèces d’oiseaux en vol, ce qui est important afin de déterminer l’intérêt de sortir rapidement le matériel, ou de poursuivre notre route.

Pélican brun, Floride, mars 2020

500mm f/4 II + 1,4x ; 1/2000, f/8, ISO 250.

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Malgré plus de 64 semaines de photos en Floride, c’était la première fois que je réussissais à figer l’attaque en plongée d’un Pélican brun.

J’insiste régulièrement sur l’importance de bien ajuster l’exposition. En s’assurant dès la prise de vue de bien sélectionner la combinaison : ouverture, vitesse et ISO, les résultats sont supérieurs. 

Il est alors possible de sélectionner une valeur ISO élevée sans avoir trop de bruit sur l’image. Si les photos sont sous-exposées à la prise de vue, le bruit a tendance à être beaucoup plus visible. Évidemment, celui-ci sera plus présent sur les boîtiers d’entrée de gamme que sur les boîtiers pros.

Grande Aigrette, Floride, mars 2020

500mm f/4 II + 1,4x ; 1/2000, f/8, ISO 250.

Main levée

Photo : Daniel Dupont

J’ai souvent recommandé aux participants de varier leur composition afin d’inclure des réflexions. J’ai aussi insisté à prêter une grande attention à l’ajustement de l’exposition afin d’avoir des détails dans le plumage blanc de certaines espèces.

J’ai fait plusieurs exercices d’analyse de l’histogramme afin de permettre aux participants de bien comprendre l’importance de l’exposition et de définir dans quelles colonnes le graphique ou ses pointes doivent être situés.

Aigrette neigeuse, Floride, mars 2020

500mm f/4 II + 1,4x ; 1/2000, f/8, ISO 250.

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Cette année, nous avons eu de nombreuses possibilités de photographier des oiseaux avec les proies qu’elles attrapaient. Cette Aigrette neigeuse vient tout juste de capturer un petit poisson.

Je connais certains sites en Floride où il est possible de photographier des oiseaux à la recherche de leur repas.

Chevêche des terriers, Floride, mars 2020

500mm f/4 II + 1,4x ; 1/2000, f/8, ISO 250.

Main levée

Photo : Daniel Dupont

La Chevêche des terriers est aussi l’un des oiseaux vedettes de cette formation. J’ai les coordonnées GPS de plus de 80 nids et nous avons fait une tournée afin de trouver des oiseaux collaborateurs. Celui-ci surveillait les abords de son nid et nous fixait à l’occasion de son regard perçant.

Passerin nonpareil, Floride, mars 2020

500mm f/4 II + 1,4x ; 1/2000, f/8, ISO 250.

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Le Passerin nonpareil est assurément l’un des plus beaux oiseaux qu’il est possible d’observer et photographier en Amérique du Nord.

Je connais deux sites en Floride où il est possible de photographier le mâle (que voici) et la femelle de couleur plus sobre.

Grandes Aigrettes, Floride, mars 2020

100-400mm f/4,5-5,6 II @ 400mm; 1/1600, f/5,6, ISO 250.

Main levée

Photo : Caroline Beaulieu

Vous pouviez suivre la semaine de repérage et la semaine d’atelier sur ma page Facebook. J’y ai publié une photo chaque jour et vous étiez plus de 5000 personnes à nous suivre.

Si vous n’êtes pas membre de Facebook, vous pourrez voir les photos et vidéos en utilisant le lien suivant : http://on.fb.me/YRG525

Les participants au voyage atelier 2020 : Claude Phaneuf, Micheline Caron, Sylvain Langlois, Caroline Beaulieu, Daniel Dupont.

Voici des commentaires et des photos prises par les participants au voyage atelier : La Floride 2020.

Bécassins, Floride, mars 2019

100-400mm f/4,5, 6,3; 1/1600, f/5,6, ISO 320

Main levée

Photo : Micheline Caron

Daniel Dupont partage généreusement ses connaissances et conseils en photographie et en ornithologie. C’est un professeur à l’écoute de chacun et un accompagnateur bien préparé. Un gros merci pour cette belle semaine au pays des oiseaux.

Micheline Caron

Tantale d’Amérique, Floride, mars 2019

100-400mm f/5,6 II; 1/1600, f/5,6, ISO 320

Main levée

Photo : Claude Phaneuf

Beau premier voyage avec toi Daniel (et Caroline). J’ai bien hâte de le terminer en 2020 au Texas. Beaucoup de culture sur les oiseaux et la vie, tu es mon audiophoto-guide préféré.

Claude Phaneuf

Pygargue à tête blanche, Floride, mars 2020

200-500mm f/5,6; 1/1600, f/5,6, ISO 640

Main levée

Photo : Sylvain Langlois

Ce fut un voyage ornithologique absolument fantastique.  Daniel nous a conduit vers ses meilleurs sites où nous avons admiré et photographié plus de 75 espèces d’oiseaux, dans toute leur beauté, diversité, rareté et même leur réalité de cruels prédateurs. 

Merci Daniel pour cette très belle expérience que je ne manquerai pas de répéter.

Sylvain Langlois 

Une réflexion sur « Rapport d’atelier La Floride 2020 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *