Mes photos préférées de l’année 2018

L’année 2018 a été prolifique pour moi et en voici quelques faits marquants :

  • Cette année soulignait mon 41e anniversaire de pratique de la photographie, dont 28 années comme professionnel.
  • L’animation de dix voyages ateliers, dont deux safaris photo en Afrique du Sud.
  • Trois voyages exploratoires : Islande, Charlevoix et le Maine à l’automne.
  • La participation au Salon de la photo de Québec et à celui de Laval.
  • La collaboration avec le magazine Photo News pour la publication de quatre chroniques.

J’ai fait de nombreux voyages et ateliers qui m’ont amené à traverser l’Amérique de la Californie à Terre-Neuve en plus de visiter le Bas-Saint-Laurent et la Floride, sans oublier l’Islande et l’Afrique du Sud. En 2018, j’ai réalisé plus de 85 000 photos.

Qu’il s’agisse de cours, d’ateliers d’une journée ou d’une semaine, 274 personnes ont participé à mes diverses formations. Tous ont profité de cette expérience pour améliorer leurs connaissances et la qualité de leurs photos. Plus de 200 personnes ont assisté à mes conférences.

J’espère vous rencontrer en 2019 dans une formation qui vous permettra de découvrir ou d’approfondir de nouvelles techniques et d’améliorer ainsi la qualité de vos photos.

Les photos :

Comme à chaque année, il est toujours difficile de faire un choix dans l’ensemble de la production annuelle. Voici mes photos préférées de 2018;  elles sont présentées en ordre de prise de vue, donc selon les mois.

J’espère que vous aurez autant de plaisir à visionner ces photos que j’en ai eu à les réaliser ainsi qu’à les sélectionner pour vous les présenter !

Foulque d’Amérique, Californie, janvier 2018

500mm f/4 II + 1,4x; 1/2000, f/8, ISO 800.

Main levée

Photo : Daniel Dupont

La première photo que je vous présente a été réalisée en janvier lors de l’atelier que j’animais en Arizona et en Californie.

La forte concentration de Foulques d’Amérique dans certains des parcs provoque des interactions qui sont difficiles à observer au Québec. Cette fraction de seconde où la foulque court sur l’eau est plutôt spectaculaire !

Pélican brun, Californie, janvier 2018

500mm f/4 II + 1,4x; 1/800, f/10, ISO 320.

Flash et Better Beamer

Trépied

Photo : Daniel Dupont

Le Pélican brun de la sous-espèce de la Californie est beaucoup plus coloré que les individus présents en Floride et au Texas. Sa tête plus jaune et son cou plus rouge le différencient de ses cousins.

J’ai patienté avant de déclencher afin qu’il soit positionné de profil pour bien mettre en valeur son plumage. J’ai aussi fermé le diaphragme pour obtenir une plus grande profondeur de champ et une réflexion plus visible.

Grande Aigrette et poussins, Floride

500mm f/4 II + 1,4x III; 1/1000, f/ 8, ISO 800.

Flash et Better Beamer

Main levée

Photo: Daniel Dupont

J’en suis maintenant à plus de 60 semaines de photo en Floride : je connais donc très bien le territoire. J’ai visité l’une des colonies de nidification d’échassiers et j’ai immortalisé ces deux jeunes Grandes Aigrettes qui quémandaient de la nourriture.

Cette fraction de seconde où l’un des jeunes semble me regarder me plaît beaucoup.

 Bas-Saint-Laurent, mars 2018

70-200mm f/2,8 II @ 75mm; f/8, 1/50 sec, ISO 200

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Télécommande

Photo : Daniel Dupont

Lors de l’atelier que j’ai animé dans le Bas-Saint-Laurent en mars dernier, nous avons eu une matinée de tempête suivie d’un après-midi venteux. Nous avons profité de ces conditions météo pour illustrer la rigueur du climat québécois.

J’anime à nouveau ce voyage atelier du 11 au 13 janvier prochain. Il reste quelques places.

Parlement du Canada, avril 2018

70-200mm f/2,8 II @ 75mm; f/8, 1/50 sec, ISO 200

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Télécommande

Photo: Daniel Dupont

J’ai animé une série de formations photo à Gatineau en avril dernier. J’avais choisi l’hôtel afin d’avoir une vue sur le pont reliant Gatineau et Ottawa. J’ai attendu la tombée du jour pour réaliser cette photo depuis le balcon de l’hôtel.

Lorsque nous regardons une photo, nous ne sommes pas toujours conscients de la recherche et des efforts que le photographe doit effectuer pour réaliser son cliché.

Cygne trompette, Ontario, mai 2018

100-400mm f/4.5-5.6 II @ 349mm; 1/1600, f/5,6, ISO 400.

Main levée

Photo : Daniel Dupont

J’ai réalisé cette image lors du voyage atelier à Pointe Pelée et dans le sud de l’Ontario. Nous observions un groupe de Cygnes tuberculés et trompettes lorsque j’ai remarqué le comportement de l’un d’entre eux.

J’ai immédiatement prévenu les participants que le groupe me semblait sur le point de prendre son envol. Quelques secondes plus tard, ceux-ci ont décollé et j’ai alors aperçu un promeneur avec son chien.

Certains des participants m’ont suivi pour que nous nous positionnions en bordure du lac afin de les photographier s’ils revenaient s’y poser. Nous avons juste eu le temps de changer les ajustements de la caméra qu’un Cygne trompette est venu se poser pratiquement à nos pieds.

Grèbe jougris, Ontario, mai 2018

500mm f/4 II + 1,4x; 1/1600, f/5,6, ISO 320.

Flash et Better Beamer

Trépied

Photo : Daniel Dupont

Lors du même voyage atelier, nous sommes allés dans un parc où nichent des couples de Grèbes jougris. L’un des couples couvait un œuf, mais il est malheureusement possible de voir une preuve de la pollution humaine au pourtour du nid.

Le nid étant dans un bassin en bordure d’une piste cyclable, les oiseaux sont habitués à la présence humaine et canine. Cela nous a permis de les photographier sans aucune perturbation.

J’animerai à nouveau ce voyage atelier du 5 au 9 mai prochain.

Chute, Islande, mai 2018

16-35mm f/2,8 II @ 16mm; 1/4 sec, f/18, ISO 100

Filtre polarisant, filtre neutre Lee 0,9

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Photo: Daniel Dupont

Lorsque j’ai débuté les recherches pour la préparation du voyage atelier en Islande, j’avais été intrigué par cette chute, où il semblait possible de marcher entre la falaise et l’eau.

Cette chute est assurément la plus spectaculaire que j’ai observée lors de tous mes voyages. La prise de vue est difficile puisque nous devons continuellement essuyer le verre frontal de l’objectif, mais le rendu est spectaculaire.

C’est l’une de mes photos préférées de 2018.

Chute, Islande, mai 2018

16-35mm f/2,8 II @ 28mm; 3,2 sec, f/11, ISO 100

Filtre polarisant, filtre neutre Little Stopper, filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Télécommande et niveau.

Photo: Daniel Dupont

En roulant sur la route qui ceinture l’Islande, vous observerez d’innombrables chutes et des cascades. Lorsque je suis arrivé sur place, le ciel menaçait de nous tomber sur la tête et j’étais seul sur le site. Il n’y avait que moi, le vent et le bruit de la cascade.

L’un de mes moments de bonheur en 2018.

Sternes arctiques, Islande, mai 2018

100-400mm f/3,5-5,6 II @ 300mm; 1/800 sec, f/8, ISO 500

Main levée de la voiture

Photo: Daniel Dupont

Lors du voyage de repérage en Islande, j’ai découvert quelques colonies de Sternes arctiques. Après avoir observé le comportement de quelques couples dans l’une des colonies, j’ai stationné le véhicule près de ce rocher et j’ai attendu qu’une sterne vienne s’y poser. À mon grand bonheur, un mâle s’est approché et s’est posé sur le dos de la femelle.

La scène illustre bien ce que j’apprécie le plus de la photographie d’oiseaux, soit d’illustrer des comportements. Nous sentons un certain contact entre les regards des deux oiseaux.

Fulmar boréal, Islande, mai 2018

100-400mm f/3,5-5,6 II @ 320mm; 1/800 sec, f/8, ISO 500

Main levée

Photo: Daniel Dupont

Lors du voyage en Islande, nous avons visité plusieurs petits ports de pêche afin d’identifier les secteurs les plus photogéniques. J’ai alors aperçu un oiseau en vol que j’ai rapidement identifié comme un Fulmar boréal.

C’était la première fois que j’observais cette espèce et j’attendais depuis des années d’avoir l’occasion de la photographier. J’ai réalisé des photos en vol, mais à mon deuxième passage dans ce secteur, plusieurs oiseaux s’alimentaient sur l’eau. J’ai réussi à capter la fraction de seconde ou l’oiseau courre sur l’eau pour prendre son envol.

Terre-Neuve, juin 2018

70-200mm f/2,8 II @ 160mm; 1/100 sec, f/11, ISO 100.

Filtre polarisant

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Télécommande

Photo : Daniel Dupont

En juin dernier, j’animais un troisième voyage atelier à Terre-Neuve. Contrairement aux deux années précédentes, nous avons observé peu d’icebergs, probablement moins de 20 pour l’ensemble de l’atelier. Cet iceberg était ancré au sol dans le fond d’une baie et nous pouvions le photographier depuis la terre ferme.

La présence des icebergs varie d’une année à l’autre. Ceux-ci dérivent, en provenance du Groenland, à une vitesse moyenne de 0,7 km/heure, en fonction de la puissance des vents et des courants marins. Selon les informations recueillies sur place, un iceberg peut prendre entre trois et cinq ans pour atteindre les côtes du Labrador et de Terre-Neuve.

Terre-Neuve, juin 2018

24-70mm f/2,8 II @ 35mm; 1/10 sec, f/11, ISO 100.

Filtre polarisant

Trépied Vanguard 283 CT et tête Vanguard BBH-200

Télécommande

Photo : Daniel Dupont

Lorsque nous photographions en bordure de l’eau, il est important de s’ajuster aux conditions météo. Après le souper, en sortant du resto, j’ai remarqué ces réflexions dans l’eau. Nous avons alors prolongé la journée de quelques minutes pour immortaliser cette scène avant que le ciel ne se couvre.

Québec, août 2018

24-70mm f/2,8 II @ 24mm; 1/160 sec, f/5,6, ISO 250.

Filtre polarisant

Main levée

Photo : Daniel Dupont

En août dernier, j’ai animé une journée d’atelier lors des Fêtes de la Nouvelle-France. Nous avons patrouillé le secteur des activités pour apprendre les rudiments du reportage. Nous avons aussi découvert cette petite ruelle où étaient suspendus des parapluies.

Il est possible que j’anime à nouveau cette formation en août prochain.

 Macareux moine, Île aux Perroquets, août 2018

500mm f/4 II, f/11, 1/2000 sec, ISO 1000

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Lors de l’atelier sur la Côte-Nord en août dernier, nous avons eu une demi-journée de photo incroyable. Les Macareux moines volaient devant nous avec des poissons dans le bec. 

Côte-Nord, août 2018

16-35mm f/2,8 II @ 26mm; 8 sec, f/22, ISO 100.

Filtre graduel Lee 0,6H

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Télécommande

Photo : Daniel Dupont

Lors de l’atelier sur la Côte-Nord, nous passons généralement une journée et demie à faire des photos de paysage. Lors de la dernière journée, la météo n’a pas été clémente, nous avons repris la route plus tôt en direction de Québec afin d’éviter la pluie.

Nous avons cependant fait des arrêts en bordure du fleuve. Le vent agitant les herbes hautes, le ciel menaçant, la lumière à contre-jour sont tous des éléments qui ajoutent à l’intérêt de cette photo.

Québec, août 2018

16-35mm f/2,8 II @ 29mm; 4 sec, f/6,3, ISO 100.

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Télécommande

Photo : Daniel Dupont

C’était la cinquième année que j’animais un atelier lors des feux d’artifice à Québec. Les images sont toujours spectaculaires et l’émotion au rendez-vous. J’y animerai à nouveau un atelier en août prochain.

Lac Louise, Ouest canadien, août 2018

16-35mm f/2,8 II @ 17mm; 5 sec, f/8, ISO 100.

Filtre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Télécommande

Photo : Daniel Dupont

J’adore l’émotion qui se dégage de cette image. Elle est l’une des photos que j’ai exposées aux deux Salons de la photo (Québec et Laval) et qui furent les plus appréciées.

Nous sommes arrivés en bordure du Lac Louise afin d’y saisir les premières lueurs de l’aube. Les lumières du chalet de location des canots, se reflétant sur l’eau du lac, offraient un rendu artistique intéressant.

Après quelques photos, nous avons remarqué la brume qui rampait sur les montagnes du côté gauche et qui ajoute aussi une touche artistique.

Pour obtenir un rendu visuel intéressant, j’ai réalisé la prise de vues en utilisant la technique du HDR. Pour en savoir plus concernant cette technique, vous pouvez vous référer à mon livre : Techniques photo des pages 100 à 131.

Ouest canadien

24-70mm f/2,8 II @ 27mm; 1/3 sec, f/16, ISO 100.

Filtre neutre Lee 0,9, filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Télécommande

Photo : Daniel Dupont

Il y a de nombreuses chutes et cascades tout au long des Rocheuses canadiennes, mais celle-ci est légèrement différente. La présence d’une petite île juste avant la chute la distingue de toutes les autres.

Ouest canadien

24-70mm f/2,8 II @ 57mm; 1/8 sec, f/16, ISO 100.

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Télécommande

Photo : Daniel Dupont

L’un des points forts de l’atelier dans l’Ouest canadien fut la sortie en bateau pour aller photographier la magnifique « Spirit Island », qui se blottit tout aux confins du lac Maligne.

Nous sommes arrivés sur place sous un ciel couvert et, pour notre très grand bonheur, un rayon de soleil est venu illuminer l’île pendant quelques instants.

Léopard, Afrique du Sud, septembre 2018

70-200mm f/2,8 II @ 110mm; 1/800, f/5,6, ISO 400

Main levée depuis le véhicule safari

Photo: Daniel Dupont

En cinq voyages dans le parc national Kruger en Afrique du Sud, c’est la première fois que je photographie un Léopard avec un 70-200mm. Ils se retrouvent généralement dans des arbres plus éloignés de la route, mais celui-ci était dans un arbre pratiquement en surplomb de la route. Il aurait été facile de passer devant l’arbre sans voir l’animal.

Guépards, Afrique du Sud, octobre 2018

500mm f/4 II + 1,4x; 1/1250, f/5,6, ISO 1600

Main levée depuis le véhicule safari

Photo: Daniel Dupont

En cinq voyages dans le parc, c’est la première fois que je photographiais des Guépards en pleine action. Cette femelle semblait s’amuser avec sa progéniture et les exercer à la poursuite.

La veille, nous avions assisté à une chasse infructueuse de la part de la femelle, mais cette scène d’entraînement est aussi l’un des moments forts de l’année 2018.

Girafes, Afrique du Sud, octobre 2018

100-400mm f/4,5-5,6 II; 1/800, f/5,6, ISO 400.

Main levée depuis le véhicule safari

Photo: Daniel Dupont

En nous déplaçant dans le parc, j’ai observé un comportement qui me semblait intéressant. J’ai alors demandé des explications au chauffeur guide. Celui-ci ne semblant pas comprendre mon questionnement, je lui ai aussitôt demandé de rebrousser chemin et de faire un arrêt près des Girafes.

Il m’a aussitôt répondu que les deux mâles se battaient pour une femelle.  À un certain moment, un troisième mâle est venu les rejoindre. Le combat semblait chorégraphié et les mâles tentaient de frapper l’adversaire avec leurs cornes.

C’était la première fois que j’assistais à un tel combat et je constate que l’Afrique me réservera toujours des surprises !

Chacal à flancs bruns, Afrique du Sud, octobre 2018

100-400mm f/4,5-5,6 II @ 340mm; 1/1250, f/5,6, ISO 1250.

Main levée depuis le véhicule safari

Photo: Daniel Dupont

Les années précédentes dans le parc Kruger, je n’avais observé que deux fois des Chacals à flancs bruns. Cette année, nous avons observé deux clans familiaux, dont cette femelle qui allaitait ses rejetons. Pendant que certains des jeunes tétaient, deux autres tentaient de faire régurgiter la femelle.

Cette scène photographiée en tout début de journée vers 5 h 40 nous rappelle l’importance de se lever tôt et surtout de bénéficier d’un bon encadrement sur place.

Nous avons aussi observé et photographié un autre chacal adulte pourchassant un Lièvre africain à proximité du véhicule safari.

Babouin chacma, Afrique du Sud, octobre 2018

100-400mm f/4,5-5,6 II; 1/800, f/5,6, ISO 400.

Main levée depuis le véhicule safari

Photo: Daniel Dupont

Il y a de nombreuses troupes de Babouins chacmas dans le parc Kruger. Je connais un secteur où ils sont généralement en bordure de la route et où il est possible de les photographier de près.

Cette femelle était assise en bordure de la route et était attentive aux besoins du bébé, mais celui-ci semble plutôt perdu dans ses pensées. La photo n’est pas recadrée et demande une certaine maîtrise de son matériel photo afin d’obtenir un cadrage intimiste.

Parc national Acadia, Maine, octobre 2018

16-35mm f/2,8 II @ 16mm; 0,8 sec, f/8, ISO 100.

Filtre neutre Lee 0,9

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Télécommande

Photo : Daniel Dupont

J’avais déjà visité le parc national Acadia dans le Maine à de multiples reprises, dont trois fois cette année. C’était tout de même la première fois que j’avais l’occasion de me rendre à ce pont enjambant un ruisseau.

Le site est exceptionnel et nous le visiterons lors de l’atelier que j’y animerai en octobre 2019.

Parc national Acadia, Maine, octobre 2018

24-70mm f/2,8 II @ 59mm; 1/5 sec, f/22, ISO 100.

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Télécommande

Photo : Daniel Dupont

J’aime beaucoup cette photo aussi réalisée dans le parc Acadia. Le jeu des couleurs et de la lumière contribue à créer une image équilibrée et artistique. Le défi de la création est d’apprendre à voir le potentiel d’une scène et d’être en mesure de la rendre photographiquement intéressante.

Balbuzard pêcheur, Floride

500mm f/4 II + 1,4x III; 1/2000, f/ 5,6, ISO 320.

Main levée

Photo: Daniel Dupont

J’ai photographié ce Balbuzard pêcheur lors d’un voyage en Floride en mars dernier. J’étais sur une passerelle à un mètre au-dessus de l’eau lorsque je l’ai aperçu qui plongeait pour capturer un poisson.

Après avoir fait la capture, il est demeuré les ailes étendues dans l’eau pendant quelques secondes. Il a par la suite pris son envol avec sa proie.

Lors de scènes d’action, je fais généralement de courtes rafales de deux ou trois photos. Pour cette scène, j’ai maintenu le bouton de déclenchement enfoncé et j’ai réalisé 88 photos en 8 secondes. Je vous présente le cliché le plus spectaculaire de la série.

C’est indéniablement mon coup de cœur aviaire 2018 !

Éléphants, Afrique du Sud, septembre 2018

100-400mm f/4,5-5,6 II; 1/800, f/5,6, ISO 400.

Main levée depuis le véhicule safari

Photo: Daniel Dupont

Lorsque ces Éléphants sont arrivés au point d’eau, quatre Lions adultes s’y reposaient. Les Éléphants se sont approchés lentement et ont fait fuir les Lions.

Les adultes se sont approchés de l’eau pour s’abreuver et ont formé un mur avec leurs corps que l’Éléphanteau a tenté de franchir. L’une des adultes lui a donné un coup de patte pour le faire reculer. La scène nous a tous marqués.

Après que les adultes se soient abreuvés, ils ont formé un cercle de protection pour permettre aux plus jeunes de s’abreuver et cet Éléphanteau a aussi été allaité.

C’est mon coup de cœur pour ma photo animalière préférée de 2018 !

Paysage côtier, Islande, mai 2018

70-200mm f/2,8 II @ 160mm; 0,8 sec, f/14, ISO 100

Filtre polarisant, filtre neutre Lee Little Stopper, filtre neutre graduel Lee 0,6H

Trépied Vanguard 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Télécommande et niveau.

Photo: Daniel Dupont

J’avais vu une photo de cette plage il y a une dizaine d’années et depuis je rêvais de m’y rendre et de la photographier. Les blocs de glace posés sur le sable noir m’avaient à l’époque beaucoup intrigué.

J’y suis allé à deux reprises, dont une soirée où j’y suis demeuré pendant quatre heures. J’étais souvent seul sur cette plage pourtant connue mondialement. Cette photo a été prise à 23 h, quelques minutes après le coucher du soleil.

C’est ma photo de paysage préférée de l’année 2018.

J’espère que vous avez apprécié cette sélection de mes photos 2018. J’aimerais bien lire vos commentaires et connaître quelle est votre photo préférée de cette sélection.

15 réflexions sur « Mes photos préférées de l’année 2018 »

  1. Bonne année Daniel,
    Ma photo préférée, le chacal avec ses petits. J’en ai vu un aussi en Afrique du Sud, mais il était seul, malheureusement. Bonne continuité! Et merci de partager tes découvertes.

  2. Le fulmar boréal est ma photo préférée…on jurerait qu’il Court vers nous…suivit de près par la photo du lac Louise avec le chalet de canot et en troisième place les sternes arctiques. Vos photos sont un beaume de très grande qualité pour la vue de tout être humain. Merci P.S . Le choix fut difficile

  3. On sent la joie dans vos photos. On voit que vous aimez ce que vous faites. Quant à moi, je pense que prendre des photos, c’est le fun mais j’y vois une façon intelligente de visiter, d’apprendre et on le sent dans vos textes. À plus !

  4. Les photos sont magnifiques et j’apprécie grandement le détail technique en plus des conditions dans lesquelles les photos ont été prises…
    Difficile de choisir une préférence… mais, j’ai peut-être un petit faible pour la photo du Lac Louise qui dégage toute la quiétude de ce magnifique endroit à l’heure où les touristes se font rares…

  5. Toutes vos photos sont superbes! N’en choisir qu’une seule est impossible. Les photos d’animaux me parlent beaucoup surtout celles des oiseaux qui courent sur l’eau. Mon prochain voyage devrait être l’Islande, donc ces photos-là aussi m’ont attirée. Félicitations pour votre remarquable travail!👍👍👍💛💛💛🤩🤩🤩

  6. Pour ma part, mon coup de cœur est sans conteste la photo du Pélican Brun. Je ne pensais pas qu’un pélican puisse avoir autant de couleur, et, son reflet dans l’eau. Tout de suite en voyant cette photo, j’ai fait Wow..

  7. Magnifique! Quelle torture de choisir entre les éléphants, les girafes, le iceberg, les sternes, les aigrettes et le foulque… qui sont mes coups de cœur parmi cette sélection exceptionnelle. Finalement, je choisis les éléphants. Cette photo m’a touchée dès la première fois où je l’ai vue au salon de la photo.

Répondre à Jacques Dumont Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *