Rapport du safari photo en Afrique du Sud en septembre 2019

Du 13 au 22 septembre dernier, j’ai animé un safari de photographie dans le parc national Kruger en Afrique du Sud. C’était le cinquième safari que j’y animais et mon sixième passage dans le parc.

Léopard, Afrique du Sud, septembre 2019

500mm f/4 II + 1,4x; 1/800, f/5,6, ISO 1250

Main levée depuis le véhicule safari

Photo: Daniel Dupont

En six voyages dans le parc, c’est la première fois que je photographie un Léopard aussi dégagé. Ils se retrouvent généralement dans des arbres plus éloignés de la route et cachés sous le feuillage.

Les cinq participants ont tous eu de multiples occasions de photographier plusieurs mammifères de l’Afrique, ainsi que cinq fois le « Big Five » : le Lion, le Léopard, le Buffle, l’Éléphant et le Rhinocéros. J’ai réalisé 14 500 photos en 10 jours de safari. Nous avons photographié 31 espèces de mammifères et 79 espèces d’oiseaux, ainsi que le Crocodile du Nil.

Guépard, Afrique du Sud, septembre 2019

500mm f/4 II + 1,4x; 1/1000, f/5,6, ISO 1000

Main levée depuis le véhicule safari

Photo: Daniel Dupont

Nous avons fait la rencontre d’un couple de Guépards qui était en chasse en bordure de l’un des chemins de terre qui sillonnent le parc. Nous les avons suivis sur environ 500 mètres et nous avons réussi plusieurs photos de leur démarche pour le moins féline.

Nous avons eu la chance d’observer des espèces rares comme l’Hippotrague noir (population de moins de 50 individus dans le parc), le rhinocéros noir (la population n’est pas quantifiée dans le parc, mais possiblement moins de quelques centaines d’individus), le Cobe des montagnes (population estimée à moins de 150 dans le parc), le Nyala (population estimée à moins de 150 dans le parc).

Nous avons aussi observé cinq Léopards dont la population dans le parc est estimée à moins de 200 et le Guépard (population estimée à moins de 120 dans le parc).

Nous avons observé quelques espèces d’oiseaux plus rares, comme l’Autruche (population estimée à moins de 25 oiseaux dans le parc), le secrétaire (population estimée à moins de 25 dans le parc) et le Touraco à huppe splendide.

Touraco à huppe splendide, Afrique du Sud, septembre 2018

100-400mm f/4,5-5,6 II; 1/800, f/5,6, ISO 400.

Main levée depuis le véhicule safari

Photo: Daniel Dupont

Lorsque nous avons aperçu le Touraco en vol, nous avons tous été impressionnés par les couleurs de son plumage. Le couple s’est posé dans un arbre près de nous dans un village d’hébergement et nous avons pu l’approcher pour le photographier.

C’était ma sixième visite et j’y ai maintenant passé 73 jours en safari photo. J’ai donc une bonne connaissance des régions à visiter de cet immense parc, qui fait 60 par 350 km. Nous avons patrouillé des régions fréquentées par les touristes, mais aussi des secteurs plus éloignés où nous ne rencontrions pratiquement personne.

La météo a été clémente, mais le mercure était élevé : nous avons eu trois journées de 42°C. Les journées les plus fraîches, le mercure était d’environ 30°C, dont les matinées à environ 10°C.

Chacal à flancs noirs, Afrique du Sud, septembre 2019

100-400mm f/4,5-5,6 II; 1/800, f/5,6, ISO 400.

Main levée depuis le véhicule safari

Photo: Daniel Dupont

Nous avons croisé quelques Chacals pendant le safari photo. Celui-ci courait en bordure de l’un des chemins de terre où nous avons roulé dans le parc.

Nous consacrons généralement les premières heures de la journée à la recherche de prédateurs et par la suite, nous portons une plus grande attention aux oiseaux. La magie de ce parc est de ne jamais savoir ce que nous trouverons au prochain détour de la route.

Jacana d’Afrique, Afrique du Sud, septembre 2019

500mm f/4 II + 1,4x III; 1/1250, f/5,6, ISO 500.

Main levée depuis le véhicule safari

Photo: Daniel Dupont

Nous avons photographié plus de 80 espèces d’oiseaux, dont ce Jacana d’Afrique. Cette espèce est présente à quelques points d’eau dans le parc.

Comme lors de toutes les formations, j’ai porté une attention particulière aux détails de la structure des images afin d’obtenir des compositions plus épurées, sans que des éléments de l’arrière-plan nuisent à l’esthétisme des photos.

Pygargues vocifères, Afrique du Sud, septembre 2018

500mm f/4 II + 1,4x III; 1/1600, f/5,6, ISO 400.

Main levée depuis le camion safari

Photo: Daniel Dupont

Le Pygargue vocifère est comparable en dimension et poids à notre Pygargue à tête blanche. Nous avons eu la chance de photographier la pariade d’un couple qui semblait se courtiser.

En employant le mode d’exposition manuel, nous avons obtenu des détails dans le plumage de la tête des deux oiseaux, sans que le ciel gris pâle ne soit surexposé ou sous-exposé.

Une partie de l’enseignement a aussi porté sur la compréhension du mode manuel d’exposition. Nous avons aussi porté une attention particulière à la lecture de l’histogramme. Selon la scène photographiée, j’indiquais dans quelles colonnes devaient se retrouver le ou les pics de l’histogramme. Si vous avez de la difficulté à bien comprendre la dernière phrase, je vous recommande de vous inscrire au cours : Comprendre et saisir la lumière.

J’animerai cette formation dans la région de Québec le 9 novembre AM et à Montréal le 16 novembre AM. Cette formation vous aiderait à bien gérer la lumière et à éliminer les longues heures de travail à l’ordinateur. En ajustant adéquatement l’exposition à la prise de vue, vous obtiendrez des images plus lumineuses et plus attrayantes.

Hippopotames, Afrique du Sud, septembre 2019

500mm f/4 II + 1,4x III; 1/1600, f/5,6, ISO 400

Main levée depuis le camion safari

Photo: Daniel Dupont

L’Hippopotame est l’animal responsable du plus grand nombre de morts en Afrique. Si une personne s’aventure en bordure de son point d’eau, il peut sortir de l’eau et le pourchasser.

Nous avons assisté à des combats entre plusieurs hippopotames mâles immatures qui semblaient tenter de prouver lequel était le plus puissant.

Selon moi, il est aussi plus pratique et plus intéressant de réaliser la bonne composition des images dès la prise de vue plutôt qu’à l’ordinateur. Les résultats sont alors plus gratifiants et vous profitez de la résolution maximale de votre boîtier.

L’image suivante n’a pas été recadrée sur l’ordinateur. Je vous présente le cadrage original, ce qui est le cas pour la majorité des photos que je publie.

Pour améliorer vos cadrages, je vous invite à vous inscrire au cours : Les structures de l’image. J’animerai cette formation dans la région de Québec le 9 novembre en PM et à Montréal le 16 novembre en PM.

Rhinocéros blanc, Afrique du Sud, septembre 2019

500mm f/4 II + 1,4x III; 1/1600, f/5,6, ISO 400.

Main levée depuis le camion safari

Photo: Daniel Dupont

Les rhinocéros blancs sont malheureusement traqués par des braconniers qui sont intéressés par leurs cornes. Celles-ci auraient supposément un effet salvateur pour les Asiatiques vieillissants.

Les difficultés qu’ils rencontrent sont aussi reliées à leur taux de reproduction. Les jeunes demeurent avec la femelle pendant 4 ans avant d’être en mesure d’affronter les rigueurs de la savane. La femelle ne peut donc avoir qu’un jeune aux quatre à cinq ans.

Nous avons photographié celui-ci en bordure d’une digue qui nous permettait d’être pratiquement à la hauteur de l’animal.

Girafe, Afrique du Sud, septembre 2019

500mm f/4 II + 1,4x III; 1/1600, f/5,6, ISO 400.

Main levée depuis le camion safari

Photo: Daniel Dupont

La girafe est la plus vulnérable aux attaques des Lions lorsqu’elle boit. Elle doit alors écarter les pattes avant afin d’atteindre l’eau. Nous avons photographié des Girafes et des Éléphants pratiquement tous les jours, les deux espèces étant omniprésentes dans le parc.

Coucher de soleil, Afrique du Sud, septembre 2019

100-400mm f/4,5-5,6 II @ 263mm; 1/1600, f/5,6, ISO 500.

Main levée depuis le véhicule safari

Photo: Daniel Dupont

Lorsque j’ai aperçu ce Pygargue vocifère perché en bordure de la route, j’ai immédiatement pensé faire une photo en silhouette avec le soleil. Employez la visée arrière afin de protéger vos yeux de la puissance des rayons du soleil. Assurez-vous aussi de sélectionner une ouverture de f/16 ou f/22.

Secrétaire, Afrique du Sud, septembre 2019

100-400mm f/4,5-5,6 II @ 400mm; 1/1000, f/8, ISO 400.

Main levée depuis le véhicule safari

Photo: Caroline Beaulieu

J’animerai à nouveau un safari photo du 21 au 30 septembre 2020. Il reste actuellement 4 places de disponibles.

Si vous êtes intéressé par ces safaris consacrés à la photo, je vous invite à communiquer avec moi.

daniel@danieldupont.ca

Sur ma page Facebook, j’ai aussi publié d’autres photos prises pendant le safari. Si vous n’êtes pas membre de Facebook, vous pourrez voir les photos en utilisant le lien suivant : http://on.fb.me/YRG525

De gauche à droite :

Dans le camion : Marien Banville, Colette B. Forest, Caroline Beaulieu.

Debout : Jean Gouin, Bernard Legault, Lise Lanouette, moi-même et notre guide et chauffeuse, Jeaneth.

Voici des commentaires et des photos prises par les participants et participantes au Safari photo dans le parc Kruger 2019.

Lion immature, Afrique du Sud, septembre 2019

100-400mm f/4,5-5,6 II @ 310mm; 1/800, f/5,6, ISO 2000

Main levée depuis le véhicule safari

Photo : Marien Banville

Quel beau Safari photo, inoubliable immersion dans la nature sauvage du parc Kruger, des surprises tous les jours. J’ai eu le plaisir de prendre de magnifiques photos et de vivre 15 jours extraordinaires avec des compagnons et des compagnes d’aventure.

J’ai beaucoup appris avec Daniel.

Marien Banville

Girafes , Afrique du Sud, septembre 2019

100-400mm f/4,5-5,6 II @ 100mm; 1/1600, f/5,6, ISO 400

Main levée depuis le véhicule safari

Photo : Jean Gouin

L’atelier photo de Daniel Dupont dans le parc Kruger en Afrique du Sud est un must. Daniel a développé, au fil des années, une expertise terrain de la faune aviaire et animale sans précédent.

Ses conseils avisés et sa générosité à les prodiguer sont une qualité rare. Nous avons été guidés de main de maître par Daniel ce qui nous aura permis  de comprendre la qualité, la quantité et la diversité de la vie animale, aviaire, reptilienne et amphibienne que recèle le parc Kruger. On ne peut oublier un tel voyage que l’on vit avec une intensité sans pareille.

La camaraderie de notre groupe était géniale et ces personnes que je ne connaissais pas au départ sont devenues des amis avec qui je partagerai des souvenirs d’une très belle escapade photographique.

Jean Gouin

Ouette d’Égypte, Afrique du Sud, septembre 2019

150-500mm f/4,5-6,3 @ 401mm; 1/1250, f/7,1, ISO 400.

Main levée depuis le véhicule safari

Photo : Colette B. Forest

Avoir pris la décision de faire partie du groupe de Daniel Dupont photographe a été très bénéfique pour moi. Réaliser un rêve en Safari avec un professeur à temps plein qui nous permet de s’améliorer sur le champ à chaque jour dans de multiples éclairages.

Daniel est très généreux de ses conseils qui nous donne la possibilité de réaliser de très beaux souvenirs photographiques. Si vous avez envie d’apprendre et de vivre une belle aventure, je peux vous dire qu’avec Daniel vous serez satisfait en tous points sur son organisation et ses connaissances sur les sujets.

Merci Daniel pour cette aventure inoubliable en Afrique du Sud.

Amicalement Colette B. Forest

Buffle, Afrique du Sud, septembre 2019

70-300mm f/4,5-5,6 @ 300mm; 1/800, f/5,6, ISO 1600.

Main levée depuis le véhicule safari

Photo : Lise Lanouette

Une inscription tardive qui a valu la peine. De nombreux apprentissages, première expérience de la photographie animalière, résultats intéressants. Tout cela en excellente compagnie.

Comme toujours avec Daniel, un excellent accompagnement, des conseils adaptés à notre niveau en photographie.

Merci encore Daniel.

Lise Lanouette

Rhinocéros blanc , Afrique du Sud, septembre 2019

200-500mm f/5,6 @ 300mm; 1/800, f/5,6, ISO 1600.

Main levée depuis le véhicule safari

Photo : Bernard Legault

Dès l’automne 2017, j’ai réservé pour participer à cet atelier qui me permettrait de réaliser un rêve de jeunesse. Cette attente en valait la peine.

Comme toujours, ta préparation nous permet à tous d’améliorer notre technique et de réaliser de meilleures photos. Tu sais répondre aux questions de chacun peu importe leur niveau et tu t’assures, à chacun des arrêts, que tous puissent réaliser correctement ses photos.

Cet atelier est exigeant, mais tu nous fais sortir des sentiers généralement parcourus par les safaris plus « touristiques ». Ceci nous permet d’observer et de photographier des animaux et des oiseaux moins importants dans le parc.

Je termine par une petite note écrite durant le voyage : « Après quelques heures à sillonner la savane, sur des routes de terre asséchées, sous un soleil de plomb à plus de 400C, il est difficile de décrire la sensation éprouvée lorsque l’on reçoit l’information indiquant la présence d’un léopard se reposant à l’ombre sur le bord de la route à moins d’un kilomètre. Arrivé sur place, il est là peinard, et nous sommes pratiquement seuls à quelques mètres. C’est là que les rafales commencent… »

On se retrouvera dans un prochain atelier. Bernard Legault

Horaire des prochains cours, ateliers et voyages ateliers

Bonjour à tous,

Dans ce onzième Bulletin de l’année 2019, vous trouverez le rapport du safari photo que j’ai animé dans le parc Kruger en Afrique du Sud et l’annonce de ma participation aux Salon de la photo de Québec (25 au 27 octobre) et de Laval (1 au 3 novembre).

Vous trouverez aussi le rappel des dates des prochains ateliers et formations à Québec et Montréal, ainsi que les prochains voyages ateliers que j’animerai en 2019 et 2020.

J’animerai un safari photo en Afrique du Sud du 28 septembre au 7 octobre 2020. Notez que certains des voyages ateliers sont pratiquement complets.

Si vous n’avez pas de compte Facebook, vous pouvez visionner mes photos et vidéos en utilisant le lien suivant : http://on.fb.me/YRG525

Bonne lecture à tous  !

Guépard, Afrique du Sud, septembre 2019

100-400mm f/5,6 II @ 188mm; 1/1000 sec, f/5,6, ISO 1600

Main levée depuis le camion safari

Photo: Daniel Dupont

Lors du safari en Afrique du Sud, nous avons eu le bonheur de croiser un couple de Guépards qui marchait en bordure d’un des chemins de terre. Nous les avons suivis sur une certaine distance pendant qu’ils marchaient à la recherche d’une proie.

Voici la liste des prochains cours et ateliers

Région de Québec :

Photographier Portneuf (samedi 5 octobre, 7 h 30 à 16h), reste 1 place.

Comprendre et saisir la lumière 1 (samedi 9 novembre, 8 h 30 à 12h), reste 5 places.

Les structures de l’image 1 (samedi 9 novembre, 13 h à 16 h 30), reste 5 places.

La photo macro (dimanche 10 novembre, 8 h 30 à 16 h 30), reste 1 place.

Améliorer vos photos d’oiseaux (mardi 12 novembre, 18 h 30 à 21h), 8 places.

L’utilisation des filtres (samedi 30 novembre, 8 h 30 à 12 h), 6 places.

La photo panoramique (samedi 30 novembre, 13 h  à 16 h 30), 6 places.

Région de Montréal :

Photographier Montréal la nuit (vendredi 15 novembre, 18 h 30 à 21h), 10 places. Nouvelle date.

Comprendre et saisir la lumière 1 (samedi 16 novembre, 8 h 30 à 12h), 8 places. Nouvelle date.

Les structures de l’image 1 (samedi 16 novembre, 13 h à 16 h 30), 8 places.Nouvelle date.

Améliorer vos photos d’oiseaux (vendredi 22 novembre, 18 h 30 à 21h), 10 places.

L’utilisation du flash externe : (samedi 23 novembre, 8 h 30 à 16h), 10 places.

L’utilisation des filtres (dimanche 24 novembre, 8 h 30 à 12h), 8 places.

La photo panoramique (dimanche 24 novembre, 13 h  à 16 h 30), 8 places.

Voyages ateliers 2019 :

Photographier la côte du Maine (11 au 14 octobre 2019), reste 4 places.

Voyages ateliers 2020 :

Photographier la faune et la nature de la Baie-James (13 au 17 janvier 2020), reste 4 places.

Photographier les oiseaux du Costa Rica : (15 au 23 février 2020) complet.

Photographier les oiseaux de la Floride (8 au 13 mars 2020), 8 places.

Photographier les oiseaux du Texas (22 au 27 mars 2020), reste 6 places.

Pointe Pelée et le Sud de l’Ontario (3 au 7 mai 2020), 8 places.

Photographier Paris et Les Châteaux de la Loire (16 au 23 mai 2020) 5 places.

L’Islande (30 mai au 6 juin 2020) reste 6 places.

Photographier Charlevoix (31 juillet au 2 août 2020) 8 places.

Photographier les îles de la Madeleine en août (9 au 15 août 2020) reste 6 places.

Photographier Yellowstone et Grand Teton (30 août au 6 septembre 2020), reste 1 place.

Safari photo en Afrique du Sud (28 septembre au 7 octobre 2020) reste 4 places.

Information et réservation

daniel@danieldupont.ca

Salon de la Photo de Québec et Laval

Je vous invite à venir me rencontrer au Salon de la Photo de Québec au Centre de Foires du 25 au 27 octobre prochain.

Horaire :

Vendredi 25 octobre : de 13 à 21 h.

Samedi 26 octobre : de 10 h à 17 h

Dimanche 27 octobre : de 11 h à 17 h

Vous pourrez y faire l’achat de mes 5 livres publiés aux Éditions Daniel Dupont, dont le plus récent : Techniques photo (septembre 2017).

Il me fera plaisir de répondre à vos questions concernant les ateliers et les voyages ateliers que j’anime depuis de nombreuses années.

Rabais sur les livres dans le cadre du Salon de la photo :

Pour la durée du Salon, tous mes livres seront à 30,00 $ plutôt que 40,00 $

Îles de la Madeleine, août 2019

11-24mm f/4 @ 13mm; 1,3 sec, f/22, ISO 100

Trépied Vanguard Alta Pro 283 CT et tête Vanguard BBH-200

Filtre neutre graduel Lee 0,6H

Télécommande et niveau.

Photo: Daniel Dupont

Lors des Salons de la Photo, j’exposerai cette photo prise au cours du voyage de repérage au Îles de la Madeleine. Vous pourrez voir à mon kiosque une vingtaine de photos que j’ai réalisées dans la dernière année.

Salon de la Photo de Laval

Je vous invite à venir me rencontrer au Salon de la Photo de Laval à Place Forzani (4855, Louis-B.-Mayer,
Laval).

Vendredi 1 novembre : de 13 à 21 h.

Samedi 2 novembre : de 10 h à 17 h

Dimanche 3 novembre : de 11 h à 17 h

Vous pourrez y faire l’achat de mes 5 livres publiés aux Éditions Daniel Dupont, dont le plus récent : Techniques photo (septembre 2017).

Il me fera plaisir de répondre à vos questions concernant les ateliers et les voyages ateliers que j’anime depuis de nombreuses années.

Rabais sur les livres dans le cadre des Salons de la Photo :

Pour la durée du Salon, tous mes livres seront à 30,00 $ plutôt que 40,00 $

informations : daniel@danieldupont.ca

Horaire des prochains cours, ateliers et voyages ateliers

Bonjour à tous,

Dans ce dixième Bulletin de l’année 2019, vous trouverez l’annonce des voyages ateliers que j’animerai dans Charlevoix et aux Îles de la Madeleine en août 2020.

Vous trouverez aussi le rappel des dates des prochains ateliers et formations à Québec et Montréal, ainsi que les prochains voyages ateliers que j’animerai en 2019 et 2020.

J’animerai un safari photo en Afrique du Sud du 28 septembre au 7 octobre 2020. Notez que certains des voyages ateliers sont pratiquement complets.

Si vous n’avez pas de compte Facebook, vous pouvez visionner mes photos et vidéos en utilisant le lien suivant : http://on.fb.me/YRG525

Bonne lecture à tous  !

Dunes de sable, Îles de la Madeleine, août 2019

11-24mm f/4 @ 13mm; 1,3 sec, f/11, ISO 100

Filtre neutre 0,9, filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard Alta pro 283 CT et tête Vanguard BBH-200

Télécommande, niveau.

Photo: Daniel Dupont

En août 2020, j’animerai un voyage atelier aux Îles de la Madeleine. Si cette formation vous intéresse, je vous invite à communiquer avec moi.

Voici la liste des prochains cours et ateliers

Région de Québec :

Photographier Portneuf (samedi 5 octobre, 7 h 30 à 16h), complet.

Comprendre et saisir la lumière 1 (samedi 9 novembre, 8 h 30 à 12h), reste 5 places.

Les structures de l’image 1 (samedi 9 novembre, 13 h à 16 h 30), reste 5 places.

La photo macro (dimanche 10 novembre, 8 h 30 à 16 h 30), complet.

Améliorer vos photos d’oiseaux (mardi 12 novembre, 18 h 30 à 21h), 8 places.

L’utilisation des filtres (samedi 30 novembre, 8 h 30 à 12 h), 8 places.

La photo panoramique (samedi 30 novembre, 13 h  à 16 h 30), 8 places.

Région de Montréal :

Photographier Montréal la nuit (vendredi 15 novembre, 18 h 30 à 21h), 10 places. Nouvelle date.

Comprendre et saisir la lumière 1 (samedi 16 novembre, 8 h 30 à 12h), 10 places. Nouvelle date.

Les structures de l’image 1 (samedi 16 novembre, 13 h à 16 h 30), 10 places.Nouvelle date.

Améliorer vos photos d’oiseaux (vendredi 22 novembre, 18 h 30 à 21h), 10 places.

L’utilisation du flash externe : (samedi 23 novembre, 8 h 30 à 16h), 10 places.

L’utilisation des filtres (dimanche 24 novembre, 8 h 30 à 12h), 8 places.

La photo panoramique (dimanche 24 novembre, 13 h  à 16 h 30), 8 places.

Voyages ateliers 2019 :

L’Afrique du Sud (13 au 22 septembre 2019) 6 complet.

Photographier la côte du Maine (11 au 14 octobre 2019), reste 4 places.

Voyages ateliers 2020 :

Photographier la faune et la nature de la Baie-James (13 au 17 janvier 2020), reste 2 places.

Photographier les oiseaux du Costa Rica : (15 au 23 février 2020) complet.

Photographier les oiseaux de la Floride (8 au 13 mars 2020), 8 places.

Photographier les oiseaux du Texas (22 au 27 mars 2020), reste 6 places.

Pointe Pelée et le Sud de l’Ontario (3 au 7 mai 2020), 8 places.

Photographier Paris et Les Châteaux de la Loire (16 au 23 mai 2020) 5 places.

L’Islande (30 mai au 6 juin 2020) reste 6 places.

Photographier Charlevoix (31 juillet au 2 août 2020) 8 places.

Photographier les îles de la Madeleine en août (9 au 15 août 2020) reste 6 places.

Photographier Yellowstone et Grand Teton (30 août au 6 septembre 2020), reste 1 place.

Safari photo en Afrique du Sud (28 septembre au 7 octobre 2020) reste 4 places.

Information et réservation

daniel@danieldupont.ca

Horaire des prochains cours, ateliers et voyages ateliers

Bonjour à tous,

Dans ce neuvième Bulletin de l’année 2019, vous trouverez le rapport du voyage atelier dans Charlevoix, celui du voyage atelier au Nouveau-Brunswick, ainsi que l’annonce du voyage atelier que j’animerai en Islande en juin 2020.

Vous trouverez aussi le rappel des dates des prochains ateliers et formations à Québec et Montréal, ainsi que les prochains voyages ateliers que j’animerai en 2019 et 2020.

J’animerai un safari photo en Afrique du Sud du 28 septembre au 7 octobre 2020. Notez que certains des voyages ateliers sont pratiquement complets.

Si vous n’avez pas de compte Facebook, vous pouvez visionner mes photos et vidéos en utilisant le lien suivant : http://on.fb.me/YRG525

Bonne lecture à tous  !

Îles de la Madeleine, août 2019

11-24mm f/4 @ 13mm; 1/10, f/16, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard Alta pro 283 CT et tête Vanguard BBH-200

Télécommande, niveau.

Photo: Daniel Dupont

J’animerai en août 2020 un voyage atelier aux îles de la Madeleine. Dans les prochains jours, vous pourrez voir d’autres photos sur ma page Facebook. Si cette formation vous intéresse, je vous invite à communiquer avec moi, il reste encore des places de disponibles.

Voici la liste des prochains cours et ateliers

Région de Québec :

Photographier Portneuf (samedi 5 octobre, 7 h 30 à 16h), reste 2 places.

Comprendre et saisir la lumière 1 (samedi 9 novembre, 8 h 30 à 12h), reste 5 places.

Les structures de l’image 1 (samedi 9 novembre, 13 h à 16 h 30), reste 5 places.

La photo macro (dimanche 10 novembre, 8 h 30 à 16 h 30), reste 1 place.

Améliorer vos photos d’oiseaux (mardi 12 novembre, 18 h 30 à 21h), 8 places.

L’utilisation des filtres (samedi 30 novembre, 8 h 30 à 12 h), 8 places.

La photo panoramique (samedi 30 novembre, 13 h  à 16 h 30), 8 places.

Région de Montréal :

Photographier Montréal la nuit (vendredi 15 novembre, 18 h 30 à 21h), 10 places. Nouvelle date.

Comprendre et saisir la lumière 1 (samedi 16 novembre, 8 h 30 à 12h), 10 places. Nouvelle date.

Les structures de l’image 1 (samedi 16 novembre, 13 h à 16 h 30), 10 places.Nouvelle date.

Améliorer vos photos d’oiseaux (vendredi 22 novembre, 18 h 30 à 21h), 10 places.

L’utilisation du flash externe : (samedi 23 novembre, 8 h 30 à 16h), 10 places.

L’utilisation des filtres (dimanche 24 novembre, 8 h 30 à 12h), 8 places.

La photo panoramique (dimanche 24 novembre, 13 h  à 16 h 30), 8 places.

Voyages ateliers 2019 :

L’Afrique du Sud (13 au 22 septembre 2019) 6 places, complet.

Photographier la côte du Maine (11 au 14 octobre 2019), reste 4 places.

Voyages ateliers 2020 :

Photographier la faune et la nature de la Baie-James (13 au 17 janvier 2020), reste 2 places.

Photographier les oiseaux du Costa Rica : (15 au 23 février 2020) complet.

Photographier les oiseaux de la Floride (8 au 13 mars 2020), 8 places.

Photographier les oiseaux du Texas (22 au 27 mars 2020), reste 6 places.

Pointe Pelée et le Sud de l’Ontario (3 au 7 mai 2020), 8 places.

Photographier Paris et Les Châteaux de la Loire (16 au 23 mai 2020) 5 places.

L’Islande (30 mai au 6 juin 2020) reste 6 places.

Photographier Yellowstone et Grand Teton (30 août au 6 septembre 2020), reste 1 place.

Safari photo en Afrique du Sud (28 septembre au 7 octobre 2020) reste 4 places.

Information et réservation

daniel@danieldupont.ca

Rapport du voyage atelier : les bécasseaux du Nouveau-Brunswick

Du 11 au 13 août dernier, j’ai animé un atelier de photographie d’oiseaux et de photo de paysages au Nouveau-Brunswick. Les participants ont entre autres eu de multiples occasions de photographier des volées de Bécasseaux semipalmés. Ils ont ainsi pu parfaire leurs techniques de prise de photos d’oiseaux en vol.

L’estimation du groupe de bécasseaux lors de la deuxième journée était d’entre 15 000 et 20 000 oiseaux.

Bécasseaux semipalmés, Nouveau-Brunswick, août 2019

500mm f/4 II + 1,4x; 1/2000, f/8, ISO 500.

Trépied

Photo: Daniel Dupont

Lors de notre première journée de photo, la volée de bécasseaux était moins impressionnante et suite au passage d’un Faucon pèlerin, ceux-ci ont été plus discrets. J’ai tout de même réussi cette photo lors de l’une des envolées.

Lors de la première journée, des passages nuageux nous ont obligés à demeurer attentifs afin que l’exposition soit bien équilibrée. En ajustant bien l’exposition à la prise de vues, soit la combinaison : ouverture, vitesse et ISO, les résultats sont de loin supérieurs ; de plus, nous sauvons un temps important au post-traitement. J’en ai profité pour démontrer l’importance de bien interpréter un histogramme et obtenir une exposition précise en fonction de la scène photographiée.

Bécasseaux semipalmés, Nouveau-Brunswick, août 2019

500mm f/4 II + 1,4x; 1/2000, f/8, ISO 800.

Trépied

Photo: Daniel Dupont

Notre deuxième visite pour photographier les bécasseaux a été beaucoup plus impressionnante. Les oiseaux se sont déplacés à répétition et nous avons eu des occasions de photo variées.

Lors de l’atelier, les participants ont, entre autres, amélioré leur perception de la luminosité qui varie en fonction de l’heure de la journée et de la présence des nuages.

Canard colvert femelle, Nouveau-Brunswick, août 2019

500mm f/4 II; 1/1250, f/8, ISO 500.

Trépied

Photo: Daniel Dupont

Lors du premier après-midi, nous avons visité un marais du secteur pour y photographier quelques espèces ; Canard colvert, Canard  noir, Canard chipeau, Canard d’Amérique.

J’ai aussi expliqué l’importance de déplacer les collimateurs dans le viseur afin de réussir des photos comme celle-ci en demeurant en autofocus continu et sans avoir à recadrer au post-traitement.

Lors de mon premier passage au Nouveau-Brunswick au début des années 2000, j’avais été impressionné par la richesse aviaire de cette province. Depuis ce temps, j’y ai animé plusieurs ateliers photo et j’en suis encore aussi impressionné.

Faisan de Colchilde immature, Nouveau-Brunswick, août 2019

500mm f/4 II + 1,4x; 1/800, f/5,6, ISO 500

Main levée depuis le véhicule

Photo: Daniel Dupont

Lors des deux premières fins d’après-midi, nous avons patrouillé dans un secteur où abonde le Faisan de Colchide. Nous y avons trouvé un total de 5 mâles et trois femelles avec leurs poussins. Ce faisan immature était pratiquement de la moitié de la taille d’un adulte et était accompagné de trois autres rejetons.

Nous avons visité les sites prévus, mais contrairement aux années précédentes, il n’y avait pas de Hiboux des marais ni de Martin pêcheur volant à courte distance. Nous avons tout de même eu l’occasion de photographier quelques espèces de canards dans l’un des marais.

Nous avons aussi profité de la période de recherche de certaines des espèces d’oiseaux pour découvrir des paysages trop photogéniques pour être ignorés.

Champ fleuri, Nouveau-Brunswick, août 2019

24-70mm f/2,8 II @ 50mm, f/16, 1/30 sec, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard Alta Pro 283 CT, tête Vanguard BBH 200

Télécommande et niveau

Photo: Daniel Dupont

Lorsque nous avons aperçu ce gros nuage dans le ciel, nous avons roulé en voiture sur une route de terre afin de trouver un premier plan intéressant, soit des Épilobes.

Lever de soleil, Nouveau-Brunswick, août 2019

24-70mm f/2,8 II @ 70mm, f/16, 1/4 sec, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,9S

Trépied Vanguard Alta Pro 283 CT, tête Vanguard BBH 200

Télécommande et niveau

Photo: Daniel Dupont

La veille, nous avions repéré deux endroits possibles pour les photos du lever de soleil. Nous nous sommes rendus au premier site et la brume qui le recouvrait s’étant évaporée rapidement, nous avons opté pour la deuxième possibilité.

Les teintes jaunâtres créées par le soleil ajoutent une touche des plus intéressantes. Pour m’assurer d’avoir du détail dans les rayons du soleil, j’ai employé un filtre neutre graduel Lee 0,9S.

Tout au long de la formation, j’ai porté une attention particulière à la composition des photos afin que les résultats soient les plus artistiques possible. Selon moi, il est plus pratique de faire la bonne composition des images à la prise de vue plutôt qu’à l’ordinateur. Les résultats sont alors plus gratifiants et vous profitez de la résolution maximale de votre boîtier.

Il est possible que j’anime à nouveau cet atelier en 2020. Si vous êtes intéressé par cette formation, je vous invite à communiquer avec moi.

daniel@danieldupont.ca

J’ai publié des photos de l’atelier sur ma page Facebook. Si vous n’êtes pas membre de Facebook, vous pourrez voir les photos en utilisant le lien suivant : http://on.fb.me/YRG525

Ombre du groupe, Nouveau-Brunswick, août 2019

70-200mm f/2,8 II @ 102mm; 1/20, f/16, ISO 100.

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard Alta Pro 283 CT, tête Vanguard BBH 200

Télécommande et niveau

Photo: Daniel Dupont

De gauche à droite : l’ombre de Nicole Lavoie, l’ombre de Daniel Dupont et l’ombre de François Lavigueur

Voici des commentaires et des photos prises par les participants à l’atelier des bécasseaux 2019.

Bécasseaux semipalmés, Nouveau-Brunswick, août 2019

100-400mm f/4,5-5,6; 1/2000, f/8, ISO 800.

Main levée

Photo: Nicole Lavoie

Pour tout amoureux des oiseaux l’atelier des bécasseaux est à ne pas manquer. Véritable ballet dans le ciel c’est un moment magique que nous réserve la nature.

De plus grâce à Daniel nous avons pu visiter les marais où se trouvaient de nombreux oiseaux et canards, rechercher et débusquer des faisans sauvages et photographier de beaux paysages de la campagne du sud du Nouveau Brunswick.

Programme chargé mais combien gratifiant !!

Nicole Lavoie

Pygargue à tête blanche, Nouveau-Brunswick, août 2019

100-400mm f/4,5-5,6 @ 400mm; 1/2000, f/8, ISO 500.

Main levée

Photo: François Lavigueur

Les bécasseaux sont une des merveilles naturelles du monde. Leur ballet aérien, c’est un spectacle inouï. À marée haute, les bécasseaux s’entassent sur une mince parcelle de plage et se reposent sur quelques mètres carrés formant un tapis de plume.

Grâce au repérage de Daniel nous avons pu photographier ces oiseaux migrateurs. Nous avons aussi eu la chance de prendre en photo de superbes Pygargues à tête blanche de très près.

Je recommande cet atelier aux photographes amateurs d’oiseaux.

François Lavigueur

Rapport du voyage atelier dans Charlevoix

Du 2 au 4 août dernier, j’ai animé un atelier de photo de paysages dans Charlevoix. Nous avons photographié de multiples environnements, du Fleuve Saint-Laurent aux majestueuses montagnes qui font la renommée de cette région.

 Charlevoix, août 2019

24-70mm f/2,8 II @ 28mm, f/22, 1/40 sec, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard Alta Pro 283 CT, tête Vanguard BBH 200

Télécommande et niveau

Photo : Daniel Dupont

L’inclusion du soleil dans cette composition améliore le rendu de l’image. Malgré le fait qu’il ne représente qu’un faible pourcentage de la photo, il demeure un point d’attraction indéniable pour le regard.

Malgré l’heure plutôt hâtive à cette période de l’année, nous avons fait des photos d’un lever de soleil qui devrait demeurer inoubliable pour tous les participants. En arrivant sur place en avance, nous avons été en mesure de débuter avec des photos de nuit, qui ont été suivies par l’arrivée des rayons du soleil.

Charlevoix, août 2019

70-200mm f/2,8 II @ 200mm, f/11, 1/50 sec, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard Alta Pro 283 CT, tête Vanguard BBH 200

Télécommande et niveau

Photo : Daniel Dupont

Le petit bateau qui coïncide parfaitement avec le reflet du soleil ajoute une touche artistique à cette photo.

Malgré le climat maritime ou côtier qui est plutôt imprévisible, nous avons été en mesure de faire deux jours et demi de photo et en raison de la pluie, j’ai animé un après-midi de formation théorique.

Charlevoix, août 2019

70-200mm f/2,8 II @ 70mm, f/8, 1/8 sec, ISO 200

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard Alta Pro 283 CT, tête Vanguard BBH 200

Télécommande et niveau

Photo : Daniel Dupont

Il est possible de capter les premières lueurs de l’aube qui sont souvent tout aussi, sinon plus intéressantes que le lever de soleil lui même. Pour cette image, il était important pour moi de créer un cadrage épuré et d’ajuster l’exposition afin d’obtenir des couleurs douces et harmonieuses.

Les journées étaient longues, mais combien satisfaisantes! Les cinq participants et participantes ont pu améliorer plusieurs facettes techniques, dont la composition, l’ajustement de l’exposition, l‘emploi d’un filtre neutre pour créer un mouvement dans l’eau ou sur les herbages, ainsi que l’utilisation de filtres neutres graduels afin d’équilibrer la différence de luminosité entre le sol et le ciel.

Charlevoix, août 2019

16-35mm f/2,8 II @ 16mm, f/16, 1/25 sec, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 1,2S

Trépied Vanguard Alta Pro 283 CT, tête Vanguard BBH 200

Télécommande et niveau

Photo : Daniel Dupont

J’ai employé un filtre neutre graduel afin d’ajuster l’exposition entre les nuages et le sol. Si je n’avais pas utilisé de filtre, j’aurais ajusté l’exposition soit pour le ciel en sous-exposant le sol, soit pour le sol en surexposant le ciel.

Un atelier de trois jours permet l’apprentissage de différentes techniques suivi de périodes d’applications incitant à intégrer ces différents points 

Charlevoix, août 2019

24-70mm f/2,8 II @ 57mm, f/16, 1/25 sec, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard Alta Pro 283 CT, tête Vanguard BBH 200

Télécommande et niveau

Photo : Daniel Dupont

Je me suis servi des Épilobes pour créer un premier plan, tout en cadrant les piquets de clôture pour obtenir une image équilibrée. La pluie qui tombe sur les montagnes devient alors un arrière-plan intéressant.

Charlevoix, août 2019

70-200mm f/2,8 II @ 88mm, f/11, 1/50 sec, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard Alta Pro 283 CT, tête Vanguard BBH 200

Télécommande et niveau

Photo : Daniel Dupont

Nous avons consacré le dernier après-midi à photographier les montagnes de Charlevoix. J’essaie généralement d’inclure un premier plan intéressant afin de dynamiser la composition.

Cet atelier requiert une connaissance de base de votre matériel photo, ainsi qu’une capacité à fonctionner en groupe. Il requiert une forme physique minimale car nous n’avons pas fait de longues marches afin d’atteindre les sites à photographier.

J’animerai à nouveau cet atelier dans Charlevoix en août 2020. Si vous êtes intéressés à y participer, je vous invite à communiquer avec moi.

Charlevoix, août 2019

70-200mm f/2,8 II @ 115mm, f/10, 1/40 sec, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied Vanguard Alta Pro 283 CT, tête Vanguard BBH 200

Télécommande et niveau

Assemblage de 5 photos verticales

Photo : Daniel Dupont

J’ai profité de cette occasion pour rappeler aux participants comment réaliser une prise de vues afin d’obtenir une image panoramique. L’étendue des montagnes, le champ vaste et la présence d’un bosquet de conifères isolé offraient tous les ingrédients pour une photo panoramique.

Voici quelques formations qui pourraient être utile de suivre avant de participer à ce voyage atelier :

Comprendre et saisir la lumière 1

Les structures de l’image 1

Améliorer votre créativité

L’utilisation des filtres neutres

La photo panoramique

De gauche à droite ;

Jean Racicot, Jean-Pierre Gagnon, Linda King, Marie-Josée Prénoveau, Edith Rioux, Caroline Beaulieu et moi-même, ainsi qu’une magnifique chute en arrière-plan.

Voici des commentaires et des photos prises par les participants à l’atelier :

Charlevoix, août 2019

16-35mm f/2,8 II @ 17mm, f/16, 1/25 sec, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied

Photo : Linda King

Charlevoix, août 2019

24-70mm f/4 @ 38mm, f/16, 1/30 sec, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied

Photo : Marie-Josée Prénoveau

Merci Daniel de nous partager tes compétences et ta passion dans la joie et la bonne humeur. Je veux aussi saluer ton travail de repérage qui nous a permis d’admirer plusieurs paysages magnifiques dans des endroits hors des sentiers battus.

Marie-Josée Prénoveau

Charlevoix, août 2019

24-70mm f/2,8 II @ 59mm, f/16, 1/15 sec, ISO 100

Trépied, télécommande

Photo : Edith Rioux

Merci pour cet atelier bien préparé, ta disponibilité et ton humilité. L’atelier m’a permis de faire le saut en mode manuel et de bien interpréter l’histogramme dans des conditions variées.

Une première expérience réussie! 

Edith Rioux

Charlevoix, août 2019

24-70mm f/2,8 II @ 28mm, f/16, 1/30 sec, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied et tête Vanguard

Télécommande et niveau

Photo : Jean-Pierre Gagnon

L’atelier de photographie animé par Daniel Dupont m’a permis de revoir et de découvrir plusieurs des magnifiques paysages de la région de Charlevoix. Nous avons régulièrement été appelés à capter nos images sous un ciel menaçant ou encore à contre-jour.

De plus, plusieurs des sites se prêtaient à la mise en valeur de premiers plans intéressants. Ainsi, j’ai dû faire face à des défis de prise de photos moins usités que lors d’ateliers précédents.

Généreux, comme à son habitude, Daniel a dispensé d’excellents conseils personnalisés. Il m’a permis de beaucoup apprendre sur des aspects techniques et artistiques plus pointus.

Merci Daniel !

Charlevoix, août 2019

24-70mm f/2,8 II @ 55mm, f/14, 1/25 sec, ISO 100

Filtre neutre graduel Lee 0,6S

Trépied

Télécommande et niveau

Photo : Jean Racicot

Encore une fois Daniel a su préparer un atelier des plus intéressants, avec une bonne variété de paysages dans une des plus belles régions du Québec.

Il sait s’adapter à l’expérience de chaque participant(e), fournissant des conseils toujours pertinents qui nous permettent de s’améliorer.

Merci Daniel.

Jean Racicot

Rapport du voyage atelier sur la Côte-Nord

Du 22 au 26 juillet dernier, j’ai animé un atelier de photo d’oiseaux et de paysages sur la Côte-Nord, dans le secteur de Mingan. Nous avons fait trois jours de photo à l’île aux Perroquets, une demi-journée à photographier des Plongeons huards et Plongeons catmarins en vol et une journée et demie de photo de paysages. Nous avons aussi fait une sortie dans l’Archipel de Mingan pour photographier des monolithes.

 Macareux moine, Île aux Perroquets, juillet 2019

500mm f/4 II, f/10, 1/2000 sec, ISO 800

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Nous avons eu plusieurs occasions de photographier des Macareux moines en vol. Certains avaient des poissons dans le bec pour nourrir leurs rejetons dans le terrier.

Malgré le climat maritime qui est plutôt imprévisible, nous avons été en mesure de faire des photos tous les jours. Malgré la brume plutôt intense le mercredi matin, nous avons tout de même été en mesure de faire de la photo.

 Petit Pingouin, Île aux Perroquets, juillet 2019

500mm f/4 II + 1,4x III, f/10, 1/2000 sec, ISO 640

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Les Petits Pingouins sont omniprésents sur l’île et ils semblent devenir de plus en plus nombreux chaque année.

Les participants ont réussi des photos en vol des espèces vedettes : Macareux moine, Petit Pingouin, Guillemot à miroir, Goéland argenté, Goéland marin et le Guillemot marmette qui n’était pas présent lors de notre passage l’année dernière.

Guillemot marmette, Côte-Nord, juillet 2019

500mm f/4 II + 1,4x; f/10, 1/2000 sec, ISO 800

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Nous avons photographié de nombreux Guillemots marmettes, dont celui-ci qui est passé en vol près de nous.

Plongeon catmarin, Côte-Nord, juillet 2019

500mm f/4 II + 1,4x ; f/8, 1/2000 sec, ISO 500

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Nous avons consacré quelques heures à la photo des deux espèces de plongeons qui nous ont survolé à de nombreuses reprises.

Les journées étaient longues, mais combien satisfaisantes! Les quatre participants ont pu améliorer plusieurs facettes techniques, dont la prise de photo d’oiseaux en vol et l’ajustement de l’exposition.

Macareux moine, Île aux Perroquets, juillet 2019

500mm f/4 II, f/8, 1/2000 sec, ISO 640

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Certains des Macareux moines que nous avons photographiés en vol avaient des poissons dans le bec pour nourrir leurs rejetons dans leur terrier.

Un atelier de cinq jours sur la Côte-Nord requiert une bonne endurance. Les nuits sont courtes, les journées bien remplies, mais les efforts sont grandement récompensés lorsque l’on réussit à immortaliser le vol rapide du Macareux moine ou du Petit Pingouin. 

Côte-Nord, juillet 2019

24-70mm f/2,8 II@ 26mm, f/16, 1/80 sec, ISO 100

Filtre polarisant

Trépied Vanguard Alta pro 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Télécommande et niveau

Photo : Daniel Dupont

Nous avons fait une sortie d’une demi-journée dans l’archipel de Mingan afin de photographier les majestueux monolithes.

Chute Côte-Nord, juillet 2019

24-70mm f/2,8 II@ 45mm, f/16, 0,3 sec, ISO 100

Filtre polarisant, filtre neutre Lee 0,9

Trépied Vanguard Alta pro 283 CT, tête Vanguard BBH-200

Télécommande et niveau

Photo : Daniel Dupont

L’été plus sec que nous connaissons a un impact sur le faible débit d’eau de cette petite cascade. Les rochers rougeâtres sont esthétiques et, combinés avec un ciel bleu, offrent un rendu intéressant.

Voici quelques formations qui seraient utiles d’avoir suivi avant de participer à ce voyage atelier :

Comprendre et saisir la lumière 1

Les structures de l’image 1

Améliorer votre créativité

L’utilisation des filtres neutres

Améliorer ses photos d’oiseaux.

Macareux moine, Île aux Perroquets, juillet 2019

500mm f/4 II + 1,4x, f/8, 1/1250 sec, ISO 250

Main levée

Photo : Daniel Dupont

Je n’ai pas recadré cette photo. J’ai eu l’occasion de m’approcher suffisamment près de ce Macareux moine pour lui tirer le portrait. Les couleurs du bec et du pourtour des yeux sont vraiment une beauté de la nature. 

Cet atelier requiert une bonne connaissance de votre matériel photo, ainsi qu’une capacité à fonctionner en groupe.

J’animerai à nouveau cet atelier sur la Côte-Nord en juillet 2020. Si vous êtes intéressés à y participer, je vous invite à communiquer avec moi.

De gauche à droite ;

Magella Paradis, Gilles Archambault, Serge Nadeau, Robert Lamontagne, Caroline Beaulieu et moi-même, ainsi que des monolithes en arrière-plan.

Voici des commentaires et photos prises par les participants à l’atelier :

Petit Pingouin, Île aux Perroquets, juillet 2019

100-400mm f/4,5-5,6 II @ 400mm; f/9, 1/2000 sec, ISO 1000

Main levée

Photo : Serge Nadeau

Un rêve maintenant concrétisé…

Au cours de ce deuxième voyage-atelier, j’aurai donc appris à mieux maîtriser le vol d’oiseaux très rapides, comme celui du Macareux moine à l’Île aux Perroquets. Pour accomplir un tel exploit, je devais m’en remettre au trépied muni d’un levier pendulaire ou d’une prise photo faite à main levée, lesquelles deux techniques étaient supervisées sous l’œil avisé du photographe professionnel Daniel Dupont.

Hormis ma première arrivée à l’île aux Perroquets où un rorqual commun et quelques phoques remontèrent à la surface pour respirer, de même que des hordes de Macareux moines et de Petits pingouins venues nous saluer au passage, ce fut sans aucun doute la dernière demi-journée qui me fut des plus mémorable! Pour quelle raison, me diriez-vous? Eh bien, tout simplement à cause de l’intensité de la brume qui enveloppait l’île tel un linceul, constituant ainsi un moment magique de photographier ces oiseaux emblématiques dans un décor fantomatique…

En somme, bienvenue à l’Île aux Perroquets pour les vrais amateurs de faune ailée!

Macareusement vôtre,

Serge Nadeau

Petits Pingouins, Côte-Nord, juillet 2019

600mm f/4 II + 1,4x, f/7,1, 1/1250 sec, ISO 320

Trépied

Photo : Gilles Archambault

Cet atelier/voyage était mon tout premier avec Daniel. Je connaissais déjà ses talents de photographe et de formateur, ayant participé à quelques reprises à ses formations, mais le tout s’est fait dans le plus grand plaisir. Daniel est généreux avec ces conseils et s’adapte à tous les participants, peu importe nos connaissances. Un voyage que je ne suis pas près d’oublier.

À la prochaine,

Gilles Archambault

Macareux moines, Île aux Perroquets, juillet 2019

200-500mm f/5,6 @ 460mm; f/9, 1/2000 sec, ISO 640

Main levée

Photo : Magella Paradis

Mon premier atelier photo avec Daniel Dupont s’est avéré une expérience très enrichissante. Ayant peu d’expérience pour la photographie d’oiseaux en vol, les trois premiers jours de l’atelier furent un apprentissage assez ardu, mais le défi de suivre les Macareux moine et Petits Pingouins en vol fut palpitants. Après des heures de pratique, j’ai enfin acquis une certaine habileté et pu prendre de bonnes photos.

 Daniel est très accessible et ne lésine pas sur les conseils. Il m’a permis d’acquérir la dextérité nécessaire afin de capter les oiseaux en vol et apprendre à choisir les bons paramètres techniques et artistiques pour obtenir de belles photos.

La deuxième partie de l’atelier fut également très constructive. J’ai encore bénéficié des judicieux conseils de Daniel pour améliorer mes connaissances en photographie de paysages.

Ce furent 5 jours passés en agréable compagnie de mordus de la photo. De plus, le cadre enchanteur de la Minganie a rendu cette expérience inoubliable.

Magella Paradis

Côte-Nord, juillet 2019

24-70mm f/2,8 II@ 61mm, f/16, 1/100 sec, ISO 100

Trépied

Photo : Robert Lamontagne

J’ai beaucoup apprécié l’atelier et la semaine passés avec Daniel et avec notre groupe. Cette semaine m’a vraiment ouvert des horizons nouveaux à explorer et donné beaucoup d’opportunités d’apprentissage.

Les conseils offerts par Daniel tout au long de l’atelier et ses commentaires constants au groupe m’ont permis d’agrandir mon bagage photographique et de comprendre certaines techniques que j’appliquais de façon intuitive ainsi que d’en apprendre de nouvelles que je ne connaissais pas.

Sans compter que le sujet principal, les oiseaux et particulièrement les macareux, constituait pour moi un réel défi. Je n’avais jamais osé jusqu’à maintenant aborder le sujet, mais voilà que la glace est brisée.

Merci pour cette superbe semaine.

Robert Lamontagne

Horaire des prochains cours, ateliers et voyages ateliers

Bonjour à tous,

Dans ce huitième Bulletin de l’année 2019, vous trouverez le rapport du voyage atelier sur la Côte-Nord et l’annonce de plusieurs voyages ateliers pour 2020 :

Photographier la faune et la nature de la Baie-James (13 au 17 janvier 2020).

Photographier les oiseaux de la Floride (8 au 13 mars 2020).

Les oiseaux de Pointe Pelée et le Sud de l’Ontario (3 au 7 mai 2020).

Photographier Paris et Les Châteaux de la Loire (16 au 23 mai 2020).

Vous trouverez aussi le rappel de l’atelier : Photographier les feux d’artifice à Québec que j’animerai mercredi soir le 31 juillet et les dates des prochains ateliers et formations à Québec et Montréal, ainsi que les prochains voyages ateliers que j’animerai en 2019 et 2020.

J’animerai  un safari photo en Afrique du Sud du 28 septembre au 7 octobre 2020 et il ne reste que 4 places. Notez que certains des voyages ateliers sont pratiquement complets.

Si vous n’avez pas de compte Facebook, vous pouvez visionner mes photos et vidéos en utilisant le lien suivant : http://on.fb.me/YRG525

Bonne lecture à tous  !

Château de Fontainebleau, France, mai 2019

16-35mm f/2,8 II @ 32mm; 1/200, f/8, ISO 160

Main levée

Photo: Daniel Dupont

Je suis allé faire du repérage en France au début mai et j’y animerai un voyage atelier à la même période en 2020. Nous visiterons le Mont-Saint-Michel, les Châteaux de la Loire, ainsi que Paris. Nous y ferons aussi quelques sorties de photos de nuit. Nous dormirons même dans deux châteaux.

Voici la liste des prochains cours et ateliers

Région de Québec :

Photographier Portneuf (samedi 5 octobre, 7 h 30 à 16h), reste 4 places.

Comprendre et saisir la lumière 1 (samedi 9 novembre, 8 h 30 à 12h), reste 5 places.

Les structures de l’image 1 (samedi 9 novembre, 13 h à 16 h 30), reste 5 places.

La photo macro (dimanche 10 novembre, 8 h 30 à 16 h 30), reste 5 places.

Améliorer vos photos d’oiseaux (mardi 12 novembre, 18 h 30 à 21h), 8 places.

L’utilisation des filtres (samedi 30 novembre, 8 h 30 à 12 h), 8 places.

La photo panoramique (samedi 30 novembre, 13 h  à 16 h 30), 8 places.

Région de Montréal :

Photographier Montréal la nuit (vendredi 15 novembre, 18 h 30 à 21h), 10 places. Nouvelle date.

Comprendre et saisir la lumière 1 (samedi 16 novembre, 8 h 30 à 12h), 10 places. Nouvelle date.

Les structures de l’image 1 (samedi 16 novembre, 13 h à 16 h 30), 10 places.Nouvelle date.

Améliorer vos photos d’oiseaux (vendredi 22 novembre, 18 h 30 à 21h), 10 places.

L’utilisation du flash externe : (samedi 23 novembre, 8 h 30 à 16h), 10 places.

L’utilisation des filtres (dimanche 24 novembre, 8 h 30 à 12h), 8 places.

La photo panoramique (dimanche 24 novembre, 13 h  à 16 h 30), 8 places.

Voyages ateliers 2019 :

Photographier Charlevoix (2 au 4 août 2019), reste 3 place.

Les bécasseaux du Nouveau-Brunswick (11 au 13 août 2019) 8 places, reste 6 places.

L’Afrique du Sud (13 au 22 septembre 2019) 6 places, complet.

Photographier la côte du Maine (11 au 14 octobre 2019), reste 2 places.

Voyages ateliers 2020 :

Photographier la faune et la nature de la Baie-James (13 au 17 janvier 2020), reste 2 places.

Photographier les oiseaux du Costa Rica : (1 au 9 février 2020), reste 6 places

Photographier les oiseaux du Costa Rica : (15 au 23 février 2020) reste 1 place.

Photographier les oiseaux de la Floride (8 au 13 mars 2020), 8 places.

Photographier les oiseaux du Texas (22 au 27 mars 2020), reste 6 places.

Pointe Pelée et le Sud de l’Ontario (3 au 7 mai 2020), 8 places.

Photographier Paris et Les Châteaux de la Loire (16 au 23 mai 2020) 8 places.

L’Islande (30 mai au 6 juin 2020) reste 6 places.

Photographier Yellowstone et Grand Teton (30 août au 6 septembre 2020), reste 2 places.

Safari photo en Afrique du Sud (28 septembre au 7 octobre 2020) 6 places.

Information et réservation

daniel@danieldupont.ca

Horaire des prochains cours, ateliers et voyages ateliers

Bonjour à tous,

Dans ce septième Bulletin de l’année 2019, vous trouverez le rapport du voyage atelier en Islande et l’annonce des dates pour l’atelier : Photographier les feux d’artifice à Québec.

Vous trouverez aussi le rappel et les dates des prochains ateliers et formations à  Gatineau, Québec et Montréal, ainsi que les prochains voyages ateliers que j’animerai en 2019 et 2020.

Notez que certains des voyages ateliers sont pratiquement complets et que le safari en Afrique du Sud du 13 au 22 septembre est complet. J’annoncerai les dates du safari 2020 dans le prochain Bulletin.

Si vous n’avez pas de compte Facebook, vous pouvez visionner mes photos et vidéos en utilisant le lien suivant : http://on.fb.me/YRG525

Bonne lecture à tous  !

Château de Chambord, France, mai 2019

16-35mm f/2,8 II @ 35mm; 1/250, f/8, ISO 320

Main levée

Photo: Daniel Dupont

Je suis allé faire du repérage en France au début mai et j’y animerai un voyage atelier à la même période en 2020. Nous visiterons le Mont-Saint-Michel, les Châteaux de la Loire, ainsi que Paris. Nous y ferons aussi quelques sorties de photos de nuit. Nous dormirons même dans deux châteaux.

Voici la liste des prochains cours et ateliers

Région de Gatineau :

Améliorer vos photos d’oiseaux (vendredi 14 juin, 18 h 30 à 21h 30), reste 4 places.

L’utilisation du flash externe : (samedi 15 juin, 8 h 30 à 16h), complet

Photographier le parc de la Gatineau (dimanche 16 juin, 7 h 30 à 15 h 30), reste 2 places.

Région de Québec :

Améliorer votre créativité (samedi 6 juillet de 8 h 30 à 16 h 30), reste 2 places. Nouvelle date.

Comprendre et saisir la lumière 1 (samedi 9 novembre, 8 h 30 à 12h), 8 places.

Les structures de l’image 1 (samedi 9 novembre, 13 h à 16 h 30), 8 places.

Région de Montréal :

Comprendre et saisir la lumière 1 (samedi 16 novembre, 8 h 30 à 12h), 10 places. Nouvelle date.

Les structures de l’image 1 (samedi 16 novembre, 13 h à 16 h 30), 10 places.Nouvelle date.

L’utilisation du flash externe : (samedi 23 novembre, 8 h 30 à 16h), 10 places.

Voyages ateliers 2019 :

Photographier les Macareux moines (22 au 26 juillet 2019), reste 2 places.

Photographier Charlevoix (2 au 4 août 2019), reste 1 place.

Les bécasseaux du Nouveau-Brunswick (11 au 13 août 2019) 8 places, reste 6 places.

L’Afrique du Sud (13 au 22 septembre 2019) complet.

Photographier la côte du Maine (11 au 14 octobre 2019), reste 2 places.

Voyages ateliers 2020 :

Baie James (janvier 2020), 6 places.

Photographier les oiseaux du Costa Rica : (1 au 9 février), reste 6 places, (15 au 23 février) reste 1 place.

Floride 2020 (mars 2020) 6 places.

Photographier les oiseaux du Texas (22 au 27 mars), reste 6 places.

Photographier Paris et Les Châteaux de la Loire (mai 2020).

L’Islande (mai 2020).

Photographier Yellowstone et Grand Teton (30 août au 6 septembre), reste 2 places.

L’Afrique du Sud (septembre 2020) 6 places.

Information et réservation

daniel@danieldupont.ca