La photo HDR

Depuis quelques années, une nouvelle technique de prise de photos a été développée, soit le HDR (High Dynamic Range) que l’on pourrait traduire par Grande Plage Dynamique.

Cette méthode consiste à prendre quelques clichés de la même scène à des expositions différentes et à les fusionner afin d’obtenir une exposition optimale pour l’ensemble des zones de l’image. Cette technique permet d’améliorer le rendu des couleurs d’une scène en lumière douce ou en fort contraste.

 

 Ruisseau_Portneuf-16-4328

Portneuf, juin 2016

24-70mm f/2,8 II @ 63mm; 8 sec (-2 +2), f/16, ISO 100.

Trépied Vanguard Alta pro 283 CT

Télécommande et niveau.

Photo: Daniel Dupont

Région de Québec

Endroit : Rive-Sud de Québec

Date : Dimanche 29 janvier 2017.

Heure : 8h30 à 16h

Nombre de places : 8 places, restes 3 places.

Prix : 150,00 $ + taxes.

Pour obtenir plus d’informations

daniel@danieldupont.ca

 

Le principe du HDR est relativement simple : prendre quelques clichés d’une même scène à des expositions différentes et les assembler pour créer une image dont l’exposition est réussie. Les blancs ne seront pas brûlés, les noirs montreront des détails et les tons moyens seront aussi bien rendus.

 

twellingate_tn-16-3243

Terre-Neuve, juin 2016

Fusion de cinq photos

70-200mm f/2,8 II @ 88mm; 1/40 sec, f/14, ISO 100.

Trépied Vanguard Alta pro 283 CT

Télécommande et niveau.

Photo: Daniel Dupont

Cette image résulte de la fusion de cinq photos ayant un écart d’un cran. Cela m’a permis d’obtenir des couleurs plus éclatantes si l’on compare avec la troisième photo présentant l’exposition 0.

Les blancs de l’iceberg en arrière-plan ne sont pas brûlés et il y a plus de détails dans les réflexions sur l’eau. La version HDR me semble plus intéressante.

 

Lors d’une prise de vue numérique traditionnelle, il est important d’exposer pour les blancs. Avec la technique HDR, il est possible d’exposer pour l’ensemble des teintes et d’obtenir une image dont la luminosité sera mieux équilibrée et les couleurs plus riches.

 

glace_contre_jour-16-6596

Arbre glacé, Rive Sud de Québec, janvier 2016

24-70mm f/2,8 II @ 39mm; 1/60 sec (-2 +2), f/14, ISO 100.

Trépied Vanguard Alta pro 283 CT

Télécommande et niveau.

Photo: Daniel Dupont

J’ai utilisé la fonction HDR de mon boîtier pour créer cette image. J’ai aussi programmé l’enregistrement des trois photos en format d’enregistrement RAW afin de pouvoir, si désiré, employer un logiciel d’assemblage.

L’utilisation du HDR a permis d’obtenir plus de détails sur la glace ainsi que des étoiles plus lumineuses et mieux définies. Il était essentiel de se servir d’un trépied pour s’assurer qu’il n’y ait aucune variation du cadrage et que les rayons des étoiles soient bien définis.

 

Le HDR est particulièrement utile lorsque les contrastes et les écarts de lumière sont importants. Je vous le recommande aussi sous un ciel couvert car il pourrait rendre un peu d’éclat aux couleurs.

 

Horsheshoe_bend-8-16-8425

Horshebend, Arizona, mai 2016

Fusion de trois photos sur le boîtier

16-35mm f/2,8 II @ 17mm; 1/60 sec (-2, +2), f/16, ISO 100.

Filtre polarisant

Trépied Vanguard Alta pro 283 CT et tête Vanguard SBH-100

Télécommande et niveau.

Photo: Daniel Dupont

Cette formation vous serait utile pour l’atelier des parcs américains et pour Terre-Neuve.

Deux techniques s’offriront à vous. La plus simple est de programmer votre boîtier pour effectuer la prise de vue en HDR. La deuxième requiert plus de connaissances et consiste à effectuer la prise de vue en bracketing et à assembler par la suite les images avec un logiciel spécialisé.

 

arche_tn-16-0871 

Parc national de Arche, Terre-Neuve, juin 2016

16-35mm f/2,8 II @ 18mm; 1/20 sec (-3 +3), f/16, ISO 100.

Trépied Vanguard Alta pro 283 CT

Télécommande et niveau.

Photo: Daniel Dupont

En utilisant le mode HDR de ma caméra, j’ai été en mesure de bien rendre la luminosité de cette scène. Pour obtenir de meilleurs résultats, il est important d’être capable d’évaluer les écarts de luminosité des scènes photographiées.

 

Venez découvrir ces techniques qui vous permettront de réaliser de meilleures photos, peu importe les conditions lumineuses.

 

Cette formation sera fort utile si vous désirez participer aux voyages ateliers suivants :

  • Photographier l’hiver au Bas-Saint-Laurent
  • Les canyons américains
  • Photographier Terre-Neuve
  • La Gaspésie en mai
  • Yellowstone et Grand Teton
  • L’Ouest Canadien

 

Région de Québec

Endroit : Rive-Sud de Québec

Date : Dimanche 29 janvier 2017.

Heure : 8h30 à 16h

Nombre de places : 8 places, reste 3 places.

Prix : 150,00 $ + taxes.

Pour obtenir plus d’informations
daniel@danieldupont.ca